D.H.S.S, Agence d'agents secret oeuvrant dans l'ombre pour chassé les démons. Bienvenue dans le Demon Hunter Secret Service.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une reparation et sans retour...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matt Leblanc
Two Division Captain

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 31
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Capitaine de la deuxieme division
Humeur : Suis-je en vie?
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Une reparation et sans retour...   Ven 20 Nov - 17:24

  • La nuit, temps propice pour des petit accident ou de grande attaque, Mathieu se trouvais donc sur le terrain, ayant prit la place d’un agent, qui étais porter disparut, il ne tenais plus du tout en place dans les laboratoire, il essayais de plus en plus a se rendre sur le terrain, même si cela étais dangereux. Même si on lui interdisais, il trouvais un moyen pour y aller. Attirant les foudre de Sheperd, leur chef.

    En cette soirée, il avais repéré une camera de repérage brisé, elle transmettais des image en différé de quelque minute. Se qui venais a le frustré de temps en temps, n’arrivant a rien faire au laboratoire, il prit donc son équipement et se rendue en voiture au lieux, dans le Central Park, il étais proche de minuit, avais venait de terminé les multiple réparation laissé une note qu’il étais partit sans savoir s’il allais revenir bientôt, que tout étais fonctionnel durant le temps de son absence.

    Il n’avais pas vraiment porté attention lorsqu’il avais réparé sa camera qu’il s’étais rouvert une blessure qui ne voulais pas fermé, car il ne voulais pas qu’elle referme de toute façon, peut de personne venais a se soucier de lui. Cette blessure s’étais rouverte, arrivé a sa voiture il en remarqua sa chemise taché, ouvrant la partie poignet, il se regarda sa blessure petit sourire nostalgique aux lèvres, un mal lent, une larme pour des souvenirs qu’il ne pouvais plus tenir. Cherchant rapidement quelque chose accrocher a sa ceinture, il en entailla un peut plus, oubliant carrément la camera fixer sur lui et qu’elle transmettais ses images la aux autres… Lorsqu’elle fut presque intenable, il tomba a genoux…


Dernière édition par Matt Leblanc le Sam 21 Nov - 1:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://toutesdifferent.jdrforum.com
Kayla L. Smith
Two Division Lieutenant

avatar

Nombre de messages : 78
Age : 30
Localisation : Là où vous ne pourrez pas me trouver
Emploi/loisirs : Lieutenant de la Seconde Division : Recherche scientifque
Humeur : Heureuse
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Une reparation et sans retour...   Sam 21 Nov - 15:49

Au départ, j'étais à proximité de Central Park. J'avais des tournées à faire et comme chaque jour, il y a des attaques multiples. J'en avais renvoyer plusieurs de là où ils venaient. Je pensais que la nuit était finit et je regarde ma montre. Je me tourne vers mon équipe et je les renvoie chez eux. Il est aussi important de se reposer afin de repartir du bon pied. L'attaque était finit et il était temps de rentrer. Pour nous tous. Certains étaient blessés mais heureusement, il n'y avait aucun morts... C'était déjà ça... Les dernières recrus semblent tenir le coup face au rythme qu'exige le métier. C'est très bien. Peut-être ai-je trouver les nouveaux dans mon équipes. Tout est parfait. Je rentrais seule avec mon propre véhicule quand mon téléphone sonne. Disposant qu'un micro et qu'une connexion bluethooth, je pus décrocher tout en étant au volant. On me demande d'intervenir seule à Central Park. Moi, surprise, je demande pourquoi et on me répond qu'il y aurait des traces d'attaque. Ho merde... Je pris alors la direction de ce grand parc New-yorkais. Une fois garée, je ferme la voiture et je me dissimule dans la noirceur du parc. Il faisait nuit. J'aimais chasser dans le noir et j'avais confiance en moi. Cette chasse me permettait de me défouler. Je marche paisiblement et en silence. C'était encore ma tournée pour une fois... Le chef m'avait envoyé là-bas...

Puis, je vis au loin une personne. me méfiant, je reste cachée. Reconnaissant alors mon collège, je me dis qu'il n'a pas besoin mais je remarque alors des gouttes de sang sur le sol. En observant de plus près, je remarque que sa chemise est tâchée à l'endroit de ses poignets. Puis, je le vis tomber à genoux. Oh non ! Je prends mon téléphone et je préviens le service des urgences. J'arrive alors en courant à ses côtés et je le regarde.


"- Matt ! Que se passe-t-il ?"

Je prends une bande dans mon sac et je serre la plaie. Il ne fallait pas. Puis en observant son autre main, je remarque autre chose. Retirant cela immédiatement pour le jeter plus loin. Je regardais mon ami d'un air triste. J'avais compris et je ne pouvais pas me le permettre. Je prends alors la parole d'un air hésitant

"- Pourquoi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Matt Leblanc
Two Division Captain

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 31
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Capitaine de la deuxieme division
Humeur : Suis-je en vie?
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Une reparation et sans retour...   Sam 21 Nov - 16:15

  • Camera en fonction, pour un long moment, comme sa il trouverons un temps pour trouver un autre technicien en informatique et autres qui pourrais occupé son grand poste, il travaillais pour aux moins trois hommes pour lui seul, chose que l'ont savais, il étais parfaitement adéquat pour travailler seul, il demandais peut d'aide, car il n'en voulais pas.

    Ignorant que l'ont l'avais appercu dans les renseignements stratégique avec les multiple écran et que l'ont avais envoyer une personne voir se qui se passais, il se trouvais dans l'angle de vue de la camera blesser par lui même, laissant croire que s'étais une petit attaque. Sursautant en entendant son nom, d'une voix qu'il semblais connaître mais ne la reconnue pas vraiment, regard toujours baiser, il en murmura faiblement quelque larmes venais a s'écraser sur le sol..


    - Laissez-moi... S'Il vous plait...

    Restant sur le sol, voulant que cela finisse rapidement, ignorant qu'elle avais lancé un appel aux urgences. Lorsqu'elle voulue l'aider, il se débattit quelque seconde, en apercevant les mains féminine il se laissa faire, en sachant qu'il n'allais pas remporté. Mains vide a présent, il risqua a lever le regard sur l'hésitation de la question, pour le redescendre aussi rapidement. Honte a lui de s'être fait prendre. Il en répondit faiblement en chassant ses larmes...

    - Tout se que je peut.. mérité depuis un temps...
Revenir en haut Aller en bas
http://toutesdifferent.jdrforum.com
Kayla L. Smith
Two Division Lieutenant

avatar

Nombre de messages : 78
Age : 30
Localisation : Là où vous ne pourrez pas me trouver
Emploi/loisirs : Lieutenant de la Seconde Division : Recherche scientifque
Humeur : Heureuse
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Une reparation et sans retour...   Sam 21 Nov - 16:25

Restant à ces côtés, j'avais un regard triste mais je ne voulais pas non plus le laisser tomber. Je ne suis pas comme ça. J'avais envie de pleurer mais je ne voulais pas. Je voulais qu'il voit ma peine de le voir dans cet état. Pourtant, je finis par me laisser aller et à manifester des larmes. Je ne peux pas me résoudre à le laisser se suicider. Attrapant sa tête dans mes mains, je prends la parole.

"- Tu devrais avoir honte de dire des choses pareilles, Matthieu !"

Il pu sentir les larmes atterrir sur lui. Je le tenais fermement mais sans l'étouffer. Je ne savais pas quoi faire si ce n'est que de rester à ces côtés. Il mériterait que je le gifle mais je n'en est pas la force actuellement. Je prends sa tête entre mes deux mains avant de reprendre la parole

"- Tu n'es qu'un idiot, Matt ! A quoi cela te servirait-il hein ? Je ne te laisserais pas... Tu m'entends... Tu ne mérite pas de mourir..."
Revenir en haut Aller en bas
Matt Leblanc
Two Division Captain

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 31
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Capitaine de la deuxieme division
Humeur : Suis-je en vie?
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Une reparation et sans retour...   Sam 21 Nov - 16:46

  • Il versais quelque larmes silencieuse, il n'avais plus de sourire aux lèvres, comme a ses habitudes, il en étais a présent détruit comme humain, autant a l'extérieur qu'a l'intérieur. Posant son autre mains sur le bandage maison, serrant pour arrêté l'écoulement, relevant la tête lorsqu'elle le força, écoutant ses paroles, la voiture noir dans le dos, tout aussi tacher par le sang, mais sans foutais de sa voiture de fonction. Il l'écoute, sursautant a son vrai nom, combien de temps, il ne l'avais pas entendu celui la... Mathieu...
    Il ne répondit rien a sa première phrase, oui, il avais honte, de nouvelle larmes commençais a lui venir. Prisonnier entre ses mains, il ne cherchais plus a se débattre, affaiblit par sa perte de sang qu'il avait perdue depuis l'incident. Sentant d'autre larmes que les sienne sur lui, il en voyais le visage de la jeune femme. Yéléna, elle restais toujours belle, mais lui n'avouerais jamais pas a ses moment, il se tenue au silence en l'écoutant.


    - Je meurs tout les jours a pe... tit feu...

    Se rendant compte peut a peut, qu'il comptais encore parmi d'autre personne, lui qui pensais s'être fait oublier a cause de la relation qu'il avais eut avec Taylor. Cela n'avais pas durer, que quelque pauvres semaine, avant de le laisser, il avais sombrer dans l'alcool pour tout oublier, même s'il savais cela tout aussi inutile que le suicide...

    - Tout se fou ... de moi..
Revenir en haut Aller en bas
http://toutesdifferent.jdrforum.com
Kayla L. Smith
Two Division Lieutenant

avatar

Nombre de messages : 78
Age : 30
Localisation : Là où vous ne pourrez pas me trouver
Emploi/loisirs : Lieutenant de la Seconde Division : Recherche scientifque
Humeur : Heureuse
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Une reparation et sans retour...   Sam 21 Nov - 17:01

La seule réaction qui me vient à l'esprit est la gifle que je voulais lui mettre. C'est une phrase que je ne voulais pas entendre. Encore moins de la part d'un agent de l'agence. Il avait apprit à se battre et pourtant c'est une vraie mauviette. Il ne sait pas se contrôler mais cela ne m'empêchera pas de lui dire ce que je pense. J'étais en colère tout en étant triste et en pleurs. Il me fait pleurer ce con. Je venais de baisser ma main après lui avoir coller la gifle de sa vie. Peut-être allait-il comprendre la raison de ce geste. C'est avec un ton de colère et de reproche que je lui adresse la parole

"- Vous êtes pire qu'un idiot, Matthieu Leblanc... Vous avez penser à votre sœur ?"

Là, ce n'était que la raison cachée. La véritable raison se trouve dans son cœur et elle se met à pleurer à chaudes larmes tandis qu'il commence à pleuvoir. Il pleut tellement qu'ils sont trempés tout les deux en moins de deux minutes. Je ne pouvais m'imaginer à quel point s'était douloureux de le voir dans cet état. Je le regarde et ma respiration ,qui était saccadée, se calme. Je ne le laisserais même mourir même s'il me suppliait de le tuer. Pleurant toujours, je finis par demander

"- Si tu meurt, je vais lui dire quoi ? Le suicide n'est pas la solution..."
Revenir en haut Aller en bas
Matt Leblanc
Two Division Captain

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 31
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Capitaine de la deuxieme division
Humeur : Suis-je en vie?
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Une reparation et sans retour...   Sam 21 Nov - 17:22

  • Certes qu'il avais eut la même formation que les autre agents, mais en était moins expérimenté que ceux qui allais souvent sur le terrain, il n'avais que rarement servie. Il avais servie a trois reprise comme appât et prisonnier par les démons, suites a ses enlèvement qu'il s'étais enfermé dans les nombreux laboratoires. Paraissant maintenant comme une pauvre fillette sans défense. Recevant la gifle au visage, une forte gifle fermant les yeux sur la nouvelle douleurs, celle-la ne venais pas de son poignet baissant la tête en l'entendant, entendant encore une fois son vrai prénom et son vrai nom a la suite, se sentant une fois de plus coupable. Ne répondant que par un geste, il n'avait pas trop penser.

    - ...Non...

    Maintenant, il y pensais, il l'aurais une fois de plus abandonner. Ignorant la vrai raison de la jeune femme. Ressentant la pluie qui commençais a tombé lavant le sol et leurs vêtements, du moins un peut, se rendant trempé sous cette pluie. Restant sur les questions silencieux, un instant essayant de calmé ses larmes, reprendre le dessus de lui même, il avais reçue un diagnostique d'un médecin de la base, mais n'avais rien dit sur son état..

    - Je suis malade...

    Les larmes revenais une fois de plus silencieuse, ne bougeant plus, il venais d'avouer, mais personne dans la base ne parvenais a les entendre ni a bien les voir avec cette pluie. Il tenais sur lui un brouilleur de micro, donc si un micro se tenais près d'eux, personne ne les entendait, il fallais donc désactivé le petit machin.

    Sans sortie de.. secours...
Revenir en haut Aller en bas
http://toutesdifferent.jdrforum.com
Kayla L. Smith
Two Division Lieutenant

avatar

Nombre de messages : 78
Age : 30
Localisation : Là où vous ne pourrez pas me trouver
Emploi/loisirs : Lieutenant de la Seconde Division : Recherche scientifque
Humeur : Heureuse
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Une reparation et sans retour...   Sam 21 Nov - 18:13

J'étais silencieuse et j'avais presque tout dit. Je devais le lui faire comprendre mais comment. Le regardant avec un air de reproche. Ainsi dont il n'y avait pas penser. Mais je ne sentais plus la force pour l'engueuler ou quoi que se soit d'autre. Je me demande si ce que je lui dis lui sert. Mais je sais que j'ai touché un point avec Alexia, sa petite sœur qui est si fière de son frère. Continuant à pleurer, je finis par le regarder dune manière différente.

"- Que dirait-elle si elle était à ma place ?"

Je sèche mes larmes en prenant un mouchoir dans ma poche. Je lève les yeux au ciel pour observer et sentir cette pluie tomber sur mon visage. Je ferme les yeux temporairement en me demandant si je devais lui dire ou non... Cette peur ? D'où vient-elle ? Je ne savais pas ce qu'il avait et à vrai dire même malade, il à pas à se tuer. Il devrait encore passer du temps avec ceux qu'il aime. Il n'est pas logique ce gars là...

"- Alors, tu devrais être auprès de ceux que tu aimes au lieu de te trouver ici à te tuer... Profite du temps qu'il te reste pour vivre des moments plus joyeux... Tu n'as rien à faire ici, Matt !"

Je lui mets le doigt devant la bouche et je m'avance vers ses lèvres. Je retire alors mon doigt avant de m'arrêter à quelques centimètres de ses lèvres; Sans broncher, je l'embrasse. J'avais laissé une pulsion se faire et cela ne semble pas m'être désagréable...
Revenir en haut Aller en bas
Matt Leblanc
Two Division Captain

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 31
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Capitaine de la deuxieme division
Humeur : Suis-je en vie?
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Une reparation et sans retour...   Sam 21 Nov - 18:54

  • Se tenant au silence, il ne savais plus trop quoi répondre ou poser comme question, sentant le sang s'arrêter a son poignet, l'eau de la pluie venir sur eux s'infiltré dans leurs vêtement, leur peau, elle étais tiède par chance. Oui, elle avais touché une corde sensible, une corde qu'il avais oublier a son arc. Qui se remettais lentement tendue. Il était vrai qu'elle était fière de son grand frère, lui qui l'avais pourtant élever. Relevant les yeux sur sa première question.

    - Je... je.. sais pas...

    Relevant a peine le regard pour la regarder, chassant ses larmes du revers de la main en la regardant prendre un bain de pluie sur le visage, rendant compte de d'autre chose. Une nouvelle peur venais a le ronger, d'autre personne tenais a lui, elle lui venais de lui rappeler. Se trouvant nul, ne n'avoir rien dit a personne sur son état. Elle avais raison pourtant, il devais vivre sa vie, jusqu'à la fin dans la joie...

    - Un .. cancer me ronge...

    Il fut couper a ses paroles quand elle avança vers lui, retenant ses mots, puisqu'il oubliais se qu'il voulais dire au fur a mesure qu'elle approchais, il en relâcha son poignet sous le baiser, surprit. Ressentant qu'il avais encore une personne qui tenais a lui, que se qu'il ressentit au paravent, n'étais pas que de l'amitié, il l'aimais sans trop le savoir depuis combien de temps déjà. Ne mentant pas fin au baiser, posant sa main valide sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
http://toutesdifferent.jdrforum.com
Kayla L. Smith
Two Division Lieutenant

avatar

Nombre de messages : 78
Age : 30
Localisation : Là où vous ne pourrez pas me trouver
Emploi/loisirs : Lieutenant de la Seconde Division : Recherche scientifque
Humeur : Heureuse
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Une reparation et sans retour...   Ven 2 Juil - 15:24

Je me tenais à ces côtés, je ne veux pas le voir mourir. Pas maintenant... C'est trop tôt. J'avais pris conscience de mes sentiments à son égard et je ne voulais pas le laisser tomber. Il avait besoin d'une présence et je serais cette présence. Calme, sereine... Il ne demande que ça pour finir sa vie en paix. Mais c'est un idiot... Je dirais même pire qu'un idiot. Je voudrais lui montrer que la vie est belle et qu'elle l'est encore plus pour lui qui est malade. Je ferme les yeux et je laisse mes pleures se libérer d'un poids qui m'est trop lourd. Moi qui suis pourtant habituée au jeu des nerfs, cette fois, c'est peut-être beaucoup trop... Ouvrant de nouveau les yeux, je le regarde encore une fois. Puis, je le vis lever la main sur son propre visage. Non, je refuse de le laisser mourir.

Puis le baiser arrive et je ne dis rien de plus. Je n'avais pas honte mais je suis consciente des risques qui vont se répercuter sur nous plus tard. Mais je n'en fous, je suis assez riche pour vivre encore pendant des années sans avoir besoin de travailler. Je gagne super bien ma vie et je suis capable de vivre seule et sans travail pendant un moment. Le baiser se prolonge et il met sa main valide sur moi. Je le prolonge aussi et je place ma main sur sa nuque. Il pleut mais je m'en fous. je suis trempée, je m'en fous... Retirant mes lèvres des siennes, je lui souris. Je mets mes mains dans les siennes.


"- Je t'en prie, Matthieu ! Reste avec les vivants... Ne nous laisse pas derrière..."
Revenir en haut Aller en bas
Matt Leblanc
Two Division Captain

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 31
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Capitaine de la deuxieme division
Humeur : Suis-je en vie?
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Une reparation et sans retour...   Ven 2 Juil - 15:38

  • Lui s’en était faite une raison de vivre ainsi, sans espoir, mais l’espoir revenais tranquillement. Il avait peut être encore des chances de revenir parmi les bons. Voyant qu’elle ne voulait pas qu’il parte. Sa blessure, ne se faisait presque plus sentir, mais elle en était toujours présente. Ignorant, qu’elle le trouvait plus idiot qu’un idiot normal. Les beaux jours, il n’en avait eut peut depuis l’annonce, refusant les traitements, il en pensait encore que finalement les prendre dans les jours a venir avant la tombé, d’un autre nouvelle. En gardant sa main dans la sienne, l’autre n’étant pas apte a bouger sur le moment. Lui pleurait déjà et elle qui s’ajoutait ne faisait qu’accentuer les siennes. Chassant ses larme a lui-même, pour en chasser les siennes.

    Ne se rendant pas trop compte des répercussions qu’il pourrait engendrer s’il était vu par la caméra au renseignement stratégique, mais elle n’avait pas le bon angle, pour les voir derrière la voiture. Même s’il perdait son travail a la base, il allait sans doute en trouvé un autre dans son domaine qu’il aimait tant. Frissonnant légèrement quand elle glissa sa main a sa nuque. Prenant ses mains quand elle venue chercher les siennes.


    -… Je vais le faire… j’vais m’en sortir…
Revenir en haut Aller en bas
http://toutesdifferent.jdrforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une reparation et sans retour...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une reparation et sans retour...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Enquête Sans Retour
» l'Ordre du Faucon.
» la forêt sans retour........quoique ....
» CARAVANE II: TRAJET SANS RETOUR
» Forum sur l'évolution de Cortana

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.H.S.S :: D.H.S.S First Version Archivement...-
Sauter vers: