D.H.S.S, Agence d'agents secret oeuvrant dans l'ombre pour chassé les démons. Bienvenue dans le Demon Hunter Secret Service.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chaleur accablante, de la sueur..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matt Leblanc
Two Division Captain

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 31
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Capitaine de la deuxieme division
Humeur : Suis-je en vie?
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Chaleur accablante, de la sueur..   Mar 9 Juil - 23:22

  • Bien qu’il y ait chaleur accablante, Mathieu allais travailler sur sa voiture, un pneu l’avais lâché en route et son climatiseur aussi. Deux choses importantes pour sa voiture, un pour rouler convenablement l’autre pour ne pas cuire dans une voiture noir. Entrant tranquillement dans le garage, roulant jusqu'à l’endroit attribué pour les réparations. Sortant de sa voiture en ouvrant le coffre de voiture ainsi que le devant de la voiture, espérant qu’il refroidirais assez rapidement pour commencer a travailler sur le climatiseur, appliquant deux dispositifs, demandant a Cassiopée de l’avertir a un certain degré. Le surveillant du garage ne vint pas le déranger, ne voulant pas subir la colère du deuxième capitaine. Passant a l’avant de la voiture pour activer la radio, montant un peut le volume, fermant les lumières ouverte. Montant l’arrière de la voiture, pour en changer le pneu, essuyant son front déjà en sueur. Commençant le travail, n’aimant pas trop cela, mais n’avais pas trop le choix non plus. Au moins cela, lui prit au moins une heure et demi, avec tout l’ajustement à faire. Rangeant, ses trucs, avant de boire, la moitié d’une bouteille d’eau, car oui, il en buvait de temps en temps, versant un peut du liquide ses sur main, pour les passé dans son visage, son cou et ses bras, il avait chaud, son chandail commençais lentement a collé sur sa peau.

    Regardant l’heure, il se dit qu’il aurait au moins le temps de travailler sur son air conditionné du moins commencer. Pour commencer, il fit appel a ses pouvoir pour le coté électronique, trouvant quelque problème de ce coté la, qui fut facilement réparé. Mais la chose la plus ardue restait à faire. Il resta un instant sans bouger, réfléchissant, son chandail lui collais a la peau et la sueur avait prit possession. Il se résolue de l’enlever, s’essuyant le visage avec, découvrant le haut de son corps, un tatouage ornait son corps. A la cime de ses cheveux, dans son cou ornait un signe chinois, qui voulait dire Espoir, on pouvait déjà l’apercevoir, même quand il était habiller d’un t-shirt. Le t-shirt, avait malheureusement atterrie près des pieds de quelqu’un, présence qu’il n’avait pas sentit approcher, tellement qu’il était absorbé dans son travail. Sursautant, en se relevant trop rapidement il eut tout juste le temps d’enlever ses mains avant qu’il ne se referme. Jetant un regard en coin à la personnes, se passant une main dans le visage.


    -Oui?
Revenir en haut Aller en bas
http://toutesdifferent.jdrforum.com
Dante Blackgate

avatar

Nombre de messages : 76
Emploi/loisirs : Propriétaire du club Angel & Demon
Humeur : C'est un secret...
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: Chaleur accablante, de la sueur..   Ven 25 Oct - 15:12

Le demi être avait passé une partie de la nuit et matinée dans un soirée privé dans un château en Espagne. Il avait réussie a charmé la fille du propriétaire pour qu'elle l’amené dans le cellier ou elle eut un malheureusement accident. C'était d'un tristesse qu'elle soit tombé dans l'escalier pour se fracassé le crane sur le sol en pierre. Le sang commença lentement a s'étendre a terre. Le blond ne fit que la contourné pour aller prendre la bouteille qu'il cherchait. Un vin très rare et ancien. Un vrai trésor et il savait déjà qui pourrait apprécier se bijoux. Une belle bouteille et s'en était presque dommage de devoir taché cette délicieux nectar rouge. Un couleur qu'il adorait surtout quand elle emportait la vie de créature aussi pathétique que cette fille qui gisait au sol. La voix de cette jeune femme était un son nuisible qui aurait mieux fait existé. Lentement , il agita la main au dessus de la bouteille et murmure un mot étrange avant de prendre l’objet et le mettre dans son veston noir. Tout se passa pour le mieux quand des curieux arrivèrent alerté par le bruit. La situation ne pouvait tout simplement pas allé sans embuche. Dante devait toujours encore et encore s'occuper de obstacle sur sa route. D'un mouvement de main , il envoya les trois hommes contre les murs, vin et autre pour les tues. Après tout , il n'aimait pas qu'on le dérange dans ses plans.

Une fois que les petits désagrément soit réglé , il ouvrit un simple portail pour se rendre dans les locaux du D.H.S.S. ou se trouvait quelqu'un qu'il n'avait pas revue depuis des années. Enfin , il le trouva sans mal dans le garage. La chaleur ne l'affecta pas malgré son veston noir ,sa chemise blanche et pantalon propre noir. Cependant , il ne pouvait pas dire que le spectacle devant lui n'était pas alléchant. Dante appréciait les belles chose et le très chère capitaine de la deuxième en faisait partie. Il attendit que celui ci enlevé son t-shirt avant de parlé. Quoi qu'il avait simplement siffler. Peut importe , il avait eut son attention. Un sourire amusé s'afficha sur ses lèvres et ses yeux bleu parcourir son torse avant qu'il ne se décide a parlé.


- Ah mes quel belle accueille! C'est exactement se que j'aime comment as-tu su?

La voix de celui ci était plutôt enjoué. Le blond qui revenait de la fête était très bien habillé et avait attaché ses cheveux pour une des rares fois. Il savait qu'il était beau comme sa et il l'utiliserait a son avantage. Du coin de l’œil , il remarqua la caméra et claqua les doigts pour complétement glacé les entrés et sortie du garage. Il ne voulait pas être déranger dans sa conversations. Doucement , il fit quelque pas avant de sortir un bouteille de vin de son veston.

- J'ai un petit quelque chose pour toi... je suis sur que tu vas apprécier...


Alors qu'il parla, il mit la bouteille dans les mains de l'autre homme. Il avait eut l'habitude de lui amené de l'alcool rare et assez couteux. Son regard sur porta sur la voiture et il grimaça.

- Tu as encore cette chose , tu sais je peux t'en obtenir une beaucoup mieux...

Après tout , il était une personne aidante. Un sourire toujours a ses lèvres , il s'accota contre la véhicule. Même après toute ses années son ami , n'avait pas changé. Si seulement , il se laissait emporté par son coté démoniaque , tout aurait été beaucoup plus facile. Enfin , il avait quelque chose a faire et sa ne pouvait pas attendre.

- J'espère que tu aimes ton petit cadeau de fête ,noël , saint-valentin et tout le tralala , mais surtout d'avoir presque , je dis presque noyer... trois fois...

La sourire sur ses lèvres rendait ses paroles presque sincère si se n'était pas de son regard amusé. Il n'était peut-être pas le meilleur des amis ,mais sa n’empêchait pas qu'il était encore des amis après tout se qui leur était arrivé. Le fait de presque mourir avant tendance a rapproché les gens...
Revenir en haut Aller en bas
Matt Leblanc
Two Division Captain

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 31
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Capitaine de la deuxieme division
Humeur : Suis-je en vie?
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Chaleur accablante, de la sueur..   Sam 26 Oct - 1:59

  • Toujours dans sa mécanique, Mathieu ne voyais pas le temps passé, bavardant de temps en temps avec l,ordinateur centre sur l’état des choses, de toute manière on savait ou le trouver, si on demandait a le voir. La chaleur, il pouvais bien l’endurer, mais quand la voiture es garé depuis des heures sous un soleil de plomb et qu’il fait pas loin de 50°C, tout juste en entrant dans la voiture, sa il aimait moins cela, surtout que ses voiture, il les préféraient noir, cela faisait un bon moment, qu’il l’avais sous la main, tout autant dire depuis quelque année déjà, sans qu’il ne l’est démolit a cause d’un accident ou en ayant racheté une autre. Mais celle-ci passait plus inaperçue, qu’une grosse berline de luxe. Il l’avais modifier a son gout et modifiait celle des autre agent sous certaine demande. Dans la limite du raisonnable tout de même. Pour le moment, ce qui l’importait le plus, en était la sienne, le pneu était arrangé et aligné, il ne restais que la partie la plus pratique celle de la climatisation. Essayant de comprendre le fait que cela fonctionnais plus, pourtant après avoir remis un fils en bon etat, cela n’avait rien arrangé… Il cherchais encore la source de son problème.

    Sans savoir, qu’il en était observé depuis quelque minutes. Le t-shirt au sol, le dos presque en sueur, mais au moins, il tenais bien la chaleurs, il en voyait des pires, sursautant, il manqua de près a se faire écraser les main avec le capot, chose qu’il n’aurais pas aimée. Il était manuel après tout, ne pas travailler de ses mains, allait sans doute le rendre fous a ne rien faire. Même sa tête avais manquer se faire frapper, ce demandant s’il avais accrocher le crochet qui le gardait ouvert, afin bon peut être, vue qu’il avais sursauté. Ce retournant, il connaissait cette voix, cela faisait quelque année qu’il ne l’avais pas vue. Se retournant tranquillement petit sourire sur le coin des lèvres en apposant les mains sur le rebords de son pantalon pour ne pas ce salir, porté sans ceinture, il l’avais égaré quelque pars, donc on y voyais sa chute de reins.


    - Mais de rien, étrangement j’ignorait que tu passais…

    Pour le moment, il pue a loisir l’observé, il n’avais pas changé, ha si, peut être, il avais attaché ses cheveux, lui ajoutant du charme. A son claquement de doigt, il sue qu’il avais surement fait quelque chose avec ses dons. Entendant quelque chose grincer, le métal ne supportant pas ce froid. Il jeta un regard autour, remarquant que toute les issue en était verrouiller avec de la glace. Pour fuir, cela allait sans doute raté, mais pour le moment, il en resta sur ses gardes, méfiant.

    -Quoi donc? Mais s’était nécessaire la glace?

    Il n’allais sans doute pas avoir de réponse clair, mais bon, observant se qu’il allait faire, il aperçue la bouteille, il eut un petit sourire, cela faisait longtemps qu’il en avais pas reçue, il retourna la bouteille entre ses mains pour en observé l’étiquette a la voir, cela devais couter une fortune! Il appréciait vraiment. Observant sa voiture, lorsqu’il en parla.

    -Oui, je sais, mais je passe plus inaperçue avec celle la..

    L’observant un instant, en portant attention sur la bouteille pour la lire rapidement et observé l’ancien capitaine du DHSS, restant silencieux durant un moment. Mathieu, ne changeait pas vraiment, apport peut être le fait qu’il était passé au coiffeur dernièrement, son tatouage paraissait mieux, il ne l’avais jamais caché après tout. Il portait peut être de nouvelle cicatrice, mais elle ne paraissait que si on en était observateur. Ses yeu, en etait devenue un peut plus bleu.

    -J’apprécie vraiment.. Merci..

    N’ajoutant rien sur les presque noyade. Il s’en était remit après tout et était toujours vivant. Il posa la bouteille sur une petite etagere, attrapant un linge pour s’éssuyer les mains, reprenant son t-shirt, qu’il garda dans les mains. En prenant place au coté de son ami.

    -Que me vaut l’honneur de ta visite?
Revenir en haut Aller en bas
http://toutesdifferent.jdrforum.com
Dante Blackgate

avatar

Nombre de messages : 76
Emploi/loisirs : Propriétaire du club Angel & Demon
Humeur : C'est un secret...
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: Chaleur accablante, de la sueur..   Sam 26 Oct - 12:28

Dante le regarda s'agiter. Il savait que sa visite était une surprise , lui même ne pensait pas venir le voir de sitôt. Cependant , les choses avait changé et il avait besoin d'un petit service de la part de son vieille ami. Il fixa donc le torse de celui ci durant quelque seconde avant de se décidé a lui répondre.

- Ah.. oui... moi non plus...j'ai vu cette bouteille et j'ai tout de suite pensé a toi...

Un sourire toujours aussi amusé sur ses lèvres , il ne fit pas vraiment attention a grincement du métal. Il voulait que cette conversation ne soit pas interrompue. La phrase de Matt ne le fit que rire. Tout se qu'il faisait était nécessaire du moins pour lui. Un haussement des épaules fut tout se qu'il donna comme réponse a son vieille ami. Après , la dernière fois qu'il c'était vu , il avait détruit un portion du D.H.S.S. Cela avait été une belle nuit pour lui. Le pouvoir qu'il avait été un libération pour lui. Le capitaine qu'il était , ne serait plus jamais lui. Dommage que son frère ne le réalise pas. Enfin, il avait plus important que pensé a son père , comme cette horrible voiture sur la quel , il était accoté.

- Tu sais, je peux t'aider , je pourrais la faire disparaitre et en apparaitre une nouvelle... , une BMW , une mustang ou peut-être une décapotable rouge!

Il se frotta les mains en pensant a toute les belles voiture qu'il y avait dans le monde. Il avait gardé son appréciation de véhicule. Après tout, il était doué quand il s'agissait de mécanique. Dante avait bien des talents et malheureusement sa l'ennuyait un peu d'avoir autant de facilité. C'était le problème quand un personne était un surdoué. Sauf , que dans certaine situation sa aidait a ses plans. A ce jours aucun n'était tombé a l'eau. Un petit sourire en coin fit apparition sur son visage quand Matt le remercia.

- Arrête, j'ai rien payer pour sa et tu devrais le boire , trois... ou quatre personne son morte pour cette bouteille...

Sa voix amusé par les souvenirs de la fête n'aidait pas vraiment. Il aurait put se taper la belle duchesse , un autre fois peut-être. Elle était particulièrement belle avec ses cheveux couleur feux et ses yeux sombre. Il se serait tellement amusé. La vie était injuste parfois. Son attention fut de nouveau capté par le capitaine de la deuxième. Le blond pencha sa tête et sourit amusé.

- Tu as toujours sut posé les bonne question....

Dante , ne répondit pas a sa question, il lui dirait plustard, rien ne pressait après tout , personne ne viendrait les déranger le temps qu'il fasse se qu'il avait a faire. La beauté de tout sa était que Matt ne lui en voudrait surement pas , même s'il mettait sa vie en danger encore une fois. C'était presque triste rendu a sa point. Il ne changerait jamais et il se laissait de plus en plus tombé dans les ténèbres...
Revenir en haut Aller en bas
Matt Leblanc
Two Division Captain

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 31
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Capitaine de la deuxieme division
Humeur : Suis-je en vie?
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Chaleur accablante, de la sueur..   Dim 27 Oct - 3:50

  • Pour une surprise, s'en étais une. Même, si les portes avais été bloquer par la glace, Mathieu pouvais manipule le métal sous toute ses formes, pour le moment rien n'était alertant pour user de ses pouvoirs surnaturels. Ce laissant observer tranquillement, il n'était pas un de ses pudique qui se cachait des qu'on le voyait, tant qu'il restait sensé, la vue restait agréable tout de même, Mathieu savait qu'il ne laissait presque personne indifférent et les regards sur qu'on mettait sur lui, le faisait sourire en coin.

    -C'est gentil... Au moins quelqu'un qui pense un peut a moi..

    Ses temps si, il se retrouvait bien seul, travaillant d'arrache pieds sur un nouveau prototype, tandis que sa division travaillais sur un nouvel artefact dans leurs coin de la base, le laissant un peut soufflé, on osai pas trop le dérangé d'ailleurs. Dormant déjà peut, cuvant son alcool a grand trait, inquiétant parfois du personnels, avec quelque blessure, brûlures, due a son projet, mais disparaissait au bout de quelque heures.. Comprenant que la glace avait été nécessaire, conversation privé avec toi et moi, mon ami. Avant qu'on remarque que toute les issue en était bloquer, cela allait sans doute être long. Lors de la destruction de la division de Dante, Mathieu avait été présent en arrivant sur les lieux, il avait été présent lors de l'explosion, le faisant valsé contre un mur l’assommant, le feu, lui avait même léché l'une de ses mains, lui laissant quelque traces, non visible, puisqu'il les cachait sous une illusion d'optique, une de ses inventions. Il les avait toujours caché depuis, il avait souffert, mais cela datait du passé maintenant. Il avait ressentit quelque chose dans l’inconscience vis a vis le feux qui lui brûlais la main, mais n'avait pas chercher pourquoi. Accoté sur sa voiture, en écoutant le sorcier. Posant la main sur le capot noir lustré derrière lui.

    -Oui, je sais..

    N'ajoutant rien d'autre, il savait qu'il pouvais le faire, mais il aimait bien sa petite berline sous lui, déjà qu'il l'utilisait peut, il sortait rarement d'ailleurs. Il s'observa les mains durant un instant, les essuyant encore une fois sur son t-shirt noir. Mathieu, excellait dans l'électronique et tout ce qui en était relier, ainsi que sur la manipulation des métaux. Mais aujourd’hui, il était rouillé avec son air conditionné, était-ce a cause qu'il n'avait pas but d’alcool depuis quelque heures déjà? Ou étais-ce a cause de autre chose.A l'écouter cela ne l'étonna pas du tout, il leva les yeux vers la bouteille quand il en parla, posant les mains sur sa voiture, la carrosserie interagissant sous ses mains, les molécule dansait sous son contact lentement, se rendant plus ou moins compte, il était habituer.

    - Cela ne m'étonne pas, tu sais..

    Nullement étonner, il ne savait pas pourquoi. Regardant encore une fois la bouteille d'un crue rare, se laissant tenté d'en boire. Gardant ses mains sur le capot qui continuait d’interagir sous lui. Nayant pas de réponse, cela ne lui fit pas un plis dans la chemise, il ne s'en faisait plus trop. Mathieu, avait un drôle de don, de ce foutre dans le bordel au risque de sa vie. A croire qu'il en était peut être un peut suicidaire sur les bords. De toute façons, qui viendrais pleurer sur sa tombe, s'il venait a mourir, il pouvais bien tombé malade d'une cirrhose du foie du a toute l'alcool qu'il buvait comme de l'eau et mourir d'une maladie purement humaine, mais a date, il n'avais jamais éprouvé de symptôme humaine a cette maladie. A chaque fois qu'il risquait sa vie auprès de Dante, sans savoir pourquoi ses pouvoirs devenait difficile a contrôler, s'augmentant a chaque fois, devenant moins contrôlé, buvant de plus en plus d'alcool fort pour les faire taire, pour ne pas redevenir le sombre Mathieu qu'il avait été jadis, il y a fort longtemps dans sa pauvre jeunesse. Jeune, presque incontrôlable, tuant sans hésitation sur un combat qui virait mal pour lui, n'acceptant pas perdre, devenant presque redoutable, face au adversaire. Il eut un frissons dans le dos. Il observa son ami a coté de lui.

    -Aurais-tu jeté un quelconque sort a cette bouteille ou je ne risque rien cette fois?
Revenir en haut Aller en bas
http://toutesdifferent.jdrforum.com
Dante Blackgate

avatar

Nombre de messages : 76
Emploi/loisirs : Propriétaire du club Angel & Demon
Humeur : C'est un secret...
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: Chaleur accablante, de la sueur..   Dim 27 Oct - 14:47

Dante détacha ses cheveux un peu agacé. Il secoua avant de passé sa main dedans afin de les replacé comme a son habitude. Il sourit un peu et passa son bras autour des épaule de Matt. Le blond le dépassait d'un tête facilement. Il avait toujours été très grand. Personne ne croirait qu'il était le frère de Edward , les deux ne se ressemblait pas physique. Seul ressemblance était leur pouvoir démoniaque qui avait presque la même signature d’énergie. Deux frère qui était a l’opposé l'une de l'autre. Le sorcier avait l'impression que tout les éléments pour le début d'une de ses prophéties était réunie. C'était d'un cliché, pensa le blond. Enfin , il retourna son attention sur son ami.

- Que veux tu , je suis simplement adorable...

Le ton comique de Dante montrait qu'il était de très bonne humeur. Ce qui était presque toujours le cas pour lui. Il ne se mettait jamais vraiment en colère. Ses pensés chaotique qui le protégeait des lectures mentale de son frère , le rendait aussi plus imprévisible ,mais étrangement le calmait aussi. Le blond était un être particulièrement compliquer. Levant un sourcil a sa phrase. Il était vraiment qu'il tuait beaucoup, mais c'était presque toujours d'un nécessaire. La faute revenait a ceux qui c'était mit en travers de sa route. Il garda donc le silence n'ayant rien a dire sur le sujet. Il relâcha Matt pour allé vers la bouteille quand il lui demanda s'il avait lancé un sort. La réponse était bien sur que oui ,mais il n'avait pas besoin de le savoir.

- Non , pas cette fois...

Son ton de voix était amusé comme a son habitude. Il ouvrit la bouteille et prit une grand gorgé de vin. Il était délicieux comme il s'y attendait. Dante tendit la bouteille vers le plus jeune. Il savait qu'il savait qu'il n'aurait pas but si l'alcool avait été empoisonné. Sauf que l'enchantement n'avait aucun effet sur lui. Voila ce qui arrivait quand autant de gens essayait de le tuer. Il devait développer des immunité pour éviter de pourrir empoisonné. Cependant , il n'avait aucune intention de tué le capitaine de la deuxième. Si tout se passait personne de plus aurait a mourir aujourd'hui. Dommage , il adorait joué avec les nouvelles recrue du D.H.S.S. C'était euphorique de les voir se débattre et même croire avoir une chance contre lui. Les nouveau ne savait pas qui il était. Normale , Edward avait effacé toute trace sur lui. Son existence comme celle de la 7ième était mieux gardé secret. Son attention se retourna de nouveau vers l'autre homme.

- Alors si on buvait a notre amitié qui a survécu a beaucoup...

Un sourire sincère s'afficha sur son visage. Il ne souriait rarement de cette façon. Il n'avait rien contre Matt. Il était juste dommage qu'il soit utile a ses plans. Il ne l'aurait tout simplement pas déranger si non...
Revenir en haut Aller en bas
Matt Leblanc
Two Division Captain

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 31
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Capitaine de la deuxieme division
Humeur : Suis-je en vie?
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Chaleur accablante, de la sueur..   Lun 28 Oct - 12:41

  • Toujours adossé sur la voiture, Mathieu, regarda son ami de temps en temps, le voyant se détacher les cheveux. Qu'il n'avait pas beaucoup changer, que ses long cheveux, restait un atout pour le charme, se qui ne laissait pas notre ami indifférent. Il sentit qu'il posa son bras sur ses épaules, se retrouvant contre Dante, qui se trouvais a être plus grand que lui. Il prit un moment avant de répondre, en regardant ses mains.

    -Personne ne te résiste de toute façon..

    Relevant la tète, il lavait dit a demi-voix. Avec un petit sourire, une sorte de faiblesse qui poussais Mathieu a le suivre de temps en temps. Au moins Mathieu, ne lisait pas les pensé et ne voulait pas. Bien content des pouvoirs qu'il avait, mais les maudissait de temps en temps, a vouloir prendre de l’expansion ne demandant qu'a être exploité. Au moins le capitaine de la deuxième division, savait bien des chose, mais gardait bien des chose pour lui, comme sur le fait que Dante arrivait toujours a ses fin, même s'il devait mettre fin a des vie humaine ou non humaine. Se redressant lorsqu'il fut relâcher, il eut un frisson quand le corps de Dante, le quitta, passant le t-shirt sur lui. L'écoutant en silence, il ignorait qu'elle contenait un sort, il n'avait pas de pouvoir permettant de vérifié après tout. Mais oubliait qu'il en était sans doute immunisé. Le voyant boire et de lui tendre la bouteille, qu'il prit, humant l'odeur, qu'il trouva déjà savoureuse. Il fut alors grandement tenté, buvant une gorgé, gouttant le vin précieux de la bouteille, ne pouvant plus résisté, cela faisait un petit temps qu'il n'avais pas but d'alcool.

    -Hum.. délicieux..

    Buvant une autre gorgé sur la sorte de Toast. La rendant a son ami, laissant la chaleur de l'alcool descendre, la trouvant plus chaude qu'a l'habitude, il s'entait ses pouvoir se calmer, bien plus qu'a l'habitude après deux gorgé, sans se douter de quelque chose. Mathieu, refusait rarement l'alcool, il adorait l'alcool après tout. Ne se doutant pas que quelque chose s'activait en lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://toutesdifferent.jdrforum.com
Dante Blackgate

avatar

Nombre de messages : 76
Emploi/loisirs : Propriétaire du club Angel & Demon
Humeur : C'est un secret...
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: Chaleur accablante, de la sueur..   Lun 28 Oct - 14:03

Le sorcier avait bien sur sentie son regard. Il avait gâter par la nature niveau physique. Les gens semblait lui donné tout se qu'il voulait pour vu qu'il leur donne de l'attention. Le fait qu'il sache bien s'y prendre pour charmé les gens était un bonus. Il ne fallait pas toujours juste se fier a son apparence et sa le blond le savait. De plus le physique de son ami était plutôt agréable pour les yeux. Se penchant légèrement , il mit sa bouche contre son oreille sachant très bien se qu'il faisait.

- Même toi ? Dit le moi... est-ce que je te fais de l'effet Mathieu...

La voix de l'ex capitaine était un peu plus rauque. Il frôla ses lèvre une fois contre son oreille avant de le lâché. L'amusement qu'il avait eut en voyant l'homme frissonner le moment on il l'avait relâcher. La situation pourrait être plus amusante s'il n'avait pas a faire se qu'il avait a faire. Ses yeux le fixèrent alors qu'il but. Dante prit une autre gorger avant de tout simplement le tendre a Matt. L'autre n'avait pas vraiment besoin de boire plus le sort commençait déjà a faire effet. La phrase de celui ci au sujet du vin, le fit sourire. Il soupira de façon soulagé.

- Je suis content que le sort que j'ai mit dans cette bouteille n'a pas touché au gout du vin , cela aurait été d'un crime...

Aussi simplement que sa , le plus vieux avait révélé qu'il avait menti. Il ne le faisait jamais ,mais pour cette occasion , il n'avait pas le choix. Il avait aussi garder quelque petit détaille pour lui. La vie était beaucoup plus amusante quand on ne savait pas tout le donner. Du moins pour certaine personne. Le blond avait pour habitude d’être trois coup d'avance sur tout le monde. Il mit les mains dans ses poche et regarda son ami d'un regard plutôt ennuyer.


- Tu vois se genre de sort ou poison n'ont aucun effet sur moi...

Son regard restait fixer sur le capitaine de la deuxième. Il attendait que celui ci tombe endormit pour qu'il puisse bouger vers autre lieux pour approprier pour le suite. Le jeux venait de commencer entre lui et son frère. Beaucoup serait prit dans les plans qu'il avait et certain surement tué. Sauf que le dernier jeux se devait d’être plus grandiose que les autres. Peut-être que Edward comprendrait qu'il n'y a plus rien a sauvé... Le blond secoua la tête et s'approcha de Matt pour le rattrapé au cas ou...
Revenir en haut Aller en bas
Matt Leblanc
Two Division Captain

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 31
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Capitaine de la deuxieme division
Humeur : Suis-je en vie?
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Chaleur accablante, de la sueur..   Lun 28 Oct - 16:48

  • Non, Dante, ne laissais pas indifférent notre sombre capitaine de la deuxième division. Mathieu, appréciait toute forme d'affection et la rendait du mieux qu'il pouvais. N'ayant jamais vraiment eut de relation stable, même avec sa vice, cela se résolvait avec une relation plus ou moins stable. Il n'était même pas capable d'avoir une relation durable, mais continuait quand même a espéré qu'un jours cela vienne avec quelqu'un. Même avec tout le mal qu'on pouvais lui faire ressentir, par de nombreuse personne, il ne pouvais pas se résoudre a les ignorer, il les aimait trop. Il pouvais certainement les pardonner, mais cela viendrais sûrement. Comme, il l'avais déjà fait avec Dante, qui avait tenté de le noyer trois fois.. Retenant son souffle lorsqu'il venue proche de son oreille pour lui susurrer quelque mots en fermant les yeux. Il devais resté cohérent! Murmurant lentement...

    -Parfois...

    Frissonnant lorsqu'il lui frôla l'oreille, posant les mains sur le capot, pour ne rien tenté avec elle. Il devait ce l'avouer après tout. Il ne le laissait pas indifférent, il se devais de garder le contrôle de lui même. Enfilant son t-shirt noir ajusté une fois qu'il s'était lever pour la bouteille. Lorsqu'il lui tendit encore une fois, il but en l'écoutant, manquant s,étouffé avec la gorgé qu'il prenait, mais l'avala, toussant légèrement en se levant.

    -J'aurais.. du me méfier..

    Il fut prit d'un vertige soudain. Se sentant de plus en plus étrange l'alcool n'avais jamais fait autant d'effet sur le capitaine de la deuxième. Ce maudissant au passage, de ne pas se méfier d'avantage de l'alcool qu'il lui donnais. Remarquant bien, qu'il n'avais pas aucun effet sur lui, quand il lui dit sa phrase, ses vertige le prenais de plus en plus.

    - Je.. vais..

    Devenant moins compréhensible, même pour lui même, ne sachant plus se qu'il voulais dire.. Un vertige plus grand, lui fit perdre un peut d'équilibre essayant de la reprendre en voulant se tenir sur la voiture, son taux d'alcool monta de quelque cran, plus haut qu'a l'habitude, son bracelet le signala a sa division. Prit d'un autre vertige, encore plus fort cette fois, qu'il ferma les yeux, essayant de résisté le plus possible, n'y parvenant pas. Un mal de tète soudain le prit avec un vertige, voyant tout de noir la bouteille lui échappa des mains et se fracassa sur le sol, Mathieu sombra dans l’inconscience, en tombant, il accrocha une étagère de l'établit se blessant au passage avec un outil tranchant, mais ne s'en rendit pas compte, ignorant qu'il avait été sûrement rattraper. Il s'était fait prendre au piège encore une fois! Le signal de son bracelet, envoyait des signal en guise qu'il avait sombrer dans l’inconscience, et tenta le retracer, pour le trouver dans le garage, Edward, fut mit au courant, quelque agent, essaya de défoncé les issue, sans succès impuissante pour le capitaine de la deuxième division.
Revenir en haut Aller en bas
http://toutesdifferent.jdrforum.com
Dante Blackgate

avatar

Nombre de messages : 76
Emploi/loisirs : Propriétaire du club Angel & Demon
Humeur : C'est un secret...
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: Chaleur accablante, de la sueur..   Lun 28 Oct - 18:34

Dante le regarda alors qu'il comprit qu'il venait de se faire piégé. Il n'avait pas pour habitude de mentir ,mais avec Matt , il ne pouvait tout simplement pas s’empêcher. Il le vit essayer de resté debout. Il avait mit un sort plutôt puissant. La tête pencher sur le coté , il resta sans parler durant un très long moment. Il sourit alors de façon sadique. Il pouvait bien lui avoué un petit quelque chose avant qu'il ne tombe dans les pommes.

- Tu sais Matt , tu es spéciale... j'arrive juste a mentir avec toi...

Il ne dit rien de plus avant de l’attrapé avant qu'il ne fracasse sa tête au sol et le mit sur son épaules. Les division était déjà au courant et la situation serait plus compliquer pour les agents qui n'avait jamais eut a arrêté quelqu'un comme lui. Il regarda la caméra sachant que son frère regardait. Il sourit grandement dévoilant ses dent blanche. C'était le début des jeux. Il voulait que Edward le prennent au sérieux. Rien ne serait plus paisiblement maintenant. Ce n'était que le calme avant la tempête. Il allait mettre a feu et a sang se monde. Peu importe qui devait mourir ou être blessé pour qu'il y arrive...

- Edward! Le jeux a commence!

Sa voix était enjoué et froide a la fois. Il détruisit ensuite tout les caméra pour allé porté Matt dans la voiture de celui ci. Il l'attacha bien avant de se mettre au volant. Il claqua des doigts pour faire démarré les voiture et les envoyer contre les portes de garage et dans les rues pour distraire les agents alors qu'il se dirigea vers un maison secret hors de New York. Il mit un bon deux heure avant d'y arrivé et en cours de route, il avait retiré le bracelet de Matt pour brouillée les pistes. Il avait encore tout les souvenirs de comment fonctionnait le D.H.S.S. C'était un grand avantage qu'il avait après tout. Il stationna la voiture et il en sortie pour allé de l'autre coté pour prendre Matt sur son épaule. Le blond murmura un mot étrange qui fit ramené la voiture au garage ou il l'avait prit. Il entra ensuite dans la petite maison et se rendit dans le salon. Il mit Matt sur le chaise qui se trouvait au centre d'un cercle magique qui cachait la présence du capitaine et l’empêchait de sortie ou utilisé ses pouvoir contre lui. Cependant , il y avait une autre utilité qu'il ferait découvrir au plus jeune assez vite.

- Faut juste attendre qu'il se réveille...

Dante décida d'aller prendre une douche. Il prit son temps pour se lavé sans se préoccupé de son invité. Il se sécha une fois fini et mit des boxer short noir avant de mettre des jeans bleu qui arrivait bas sur ses hanches avant de mettre un ceinture. Il prit une chemise noir qu'il mit sans l'attaché lançant ses cheveux mouillé sèche au naturel. Il retourna dans le salon et sourit grandement tout en s'accotant contre le mur nullement déranger que son torse soit complétement visible. Le travaille allait bientot commencé. Il joua un peu avec une des amulettes autour de son cou. Ses pensé était plutôt calme , mais toujours illisible. Un des avantages contre son frère...

Enfin il retourne son attention sur le capitaine de la deuxième. Le sort devrait avoir disparue maintenant. Il s'approcha de lui doucement jouent encore avec un étrange amulette noir.


- Alors bien dormit mon chère...

Le ton amusé de celui ci ne présageait rien de bon. Il n'allait pas tué Matt , après tout c'était le fou de son frère et il avait encore beaucoup a joué dans son jeu avant qu'il ne pense a prendre sa vie. Il passa sa main dans ses cheveux blond. Il détestait ne pas être propre surtout après avoir tue. C'était la moindre des choses pour la prochaine victime qu'il soit propre. Il détestait être impolie...

- Tu veux quelque chose , du thé , un café ou même du bourbon , j'ai une bonne bouteille...

Le coté imprévisible de Dante était se qui le rendait dangereux. Il pouvait paraitre amicale un instant et l'autre tué sans aucun remord ou même réaction. Il y avait rarement des signes avant ses changement d'humeur. Le chaos a l'état pur était la meilleur moyen de décrire l'état de son esprit. Le blond avait un très bon contrôle sur tout se qu'il faisait même si sa n'avait pas toujours l'air d’être le cas...
Revenir en haut Aller en bas
Matt Leblanc
Two Division Captain

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 31
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Capitaine de la deuxieme division
Humeur : Suis-je en vie?
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Chaleur accablante, de la sueur..   Mar 29 Oct - 2:41

  • Mathieu, comprit trop tard qu’il s’était fait piégé, encore une fois par le sorcier devant lui. Ignorant qu’il lui mentait qu’a lui et moins au autres. Essayant de tenir debout pour ne pas sombrer dans l’inconscience. Apercevant le sourire sadique. Il était vraiment tomber dans la merdre. Il entendit sa phrase, mais n’étais pas trop sur d’avoir bien saisit, qu’il tomba. Il avais juste saisit qu’il en était spécial, mais spécial en quoi. Bien des gens observait les écrans dont le grand patron de l’Agence. Bien qu’il n’y ait pas de micro, il parvenue a lire sur les lèvres. Fixant l’écran, sans trop se rendre compte qu’on lui parlait, les mains poser sur la table devant lui, réfléchissant a vive allure, rencontrant certain esprit en mouvement, rencontrant une fraction de seconde celui de son frère qui s’éloignait avec Mathieu, Cassiopé les informa que le signal avait arrêter quelque pars, lançant une a deux voitures, voir ou il était pour les retrouvé. Ce soldant par un échec, on ne trouva que le bracelet émetteur. Jurant dans sa tête, en frappant du poing sur la table, en faisant sursauté tout le monde, en quittant la pièce rapidement, suivie de sa lieutenante. Mathieu, non conscient qu’on le déplaçait dans sa voiture, prendre la route et amener dans une maison et placer dans un cercle magique et sur une chaise, non attaché. Les heures passa et les effets commença a se dissipé lentement.

    Ce réveillant lentement, en lâchant un faible gémissement. La position n’était pas de plus confortable. Ce redressant tranquillement. Passant une main dans le visage, apercevant des ligne sur le sol, relevant le regard apercevant Dante, torse nue. Sursautant légèrement en l’apercevant, il ne l’avais pas remarqué, jusqu'à maintenant
    .

    -Qu’es ce.. que..

    L’écoutant en silence, en se massant la nuque. Regardant autour, décelant que s’en était une maison. Regardant autour, regardant le cercle, il lui semblait déjà en avoir vue un semblable. Relevant le regard, quand il lui proposa quelque chose a boire.

    -Ca iras..

    Ce méfiant cette fois, il avait très peut soif. Remarquant quelque chose, il ne portait plus le bracelet que Kayla avait fabriqué a son épreuve, sceller sur lui, pour surveiller son taux d’alcool, ainsi que sa position. Il n’avais jamais réussit a l’enlevé, sa peau était moins bronzé en dessous. Il devait y avoir du sang indien dans son corps pour être encore basané en dessous. Relevant le regard, sur Dante.

    - Ou suis-je?

    Tentant de ce lever, en ne touchant pas les ligne sur le sol. Mains dans les poches, en se demandant ce qu’il pouvais bien faire ici.
Revenir en haut Aller en bas
http://toutesdifferent.jdrforum.com
Dante Blackgate

avatar

Nombre de messages : 76
Emploi/loisirs : Propriétaire du club Angel & Demon
Humeur : C'est un secret...
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: Chaleur accablante, de la sueur..   Mar 29 Oct - 12:20

Dante pouvait déjà voir la tête qu'aurait Edward quand il s’apercevra que retrouver Matt était perdu d'avance. Il n'allait après tout pas se faire déranger par personne. Il pourrait exécuté son plan n'importe quand ,mais il voulait faire les choses en douceur. Enfin autant qu'il le pourrait. Des fois les situation devenait douloureuse et s'était hors de son contrôle , même si sa ne le préoccupa aucunement. De plus, ce qu'il voulait était un objet délicat qu'il avait caché en Matt, il y a de cela plusieurs années. Il l'entendit refusé ses ouvres pour voir quelque chose. Alors, il claqua des doigts pour se faire apparaitre un bon vrai de bourbon. Il prit une gorgé et s'approcha du cercle. Le capitaine de la deuxième lui avait trop fait confiance et sa l'avait mené a sa perte comme toujours.

- Tu sais , tu devrais arrêté de faire autant confiance... tu finis par te faire mal , a se point s'en devient presque... suicidaire... Matt , Matt , Matt... Faut que tu te donne plus de valeur... moi je t'en donne ... Après tout , tu as caché en toi... un petit quelque chose que je vais devoir reprendre...

Le blond resta vague sur se qu'il allait faire et se qu'il avait caché. Il lui montrerait assez vite. Il prit une gorgé de son verre. Il n'était pas pressé , le temps n'était pas un problème. Personne ne viendrait le dérange. Il avait prit beaucoup de précaution pour que se soit le cas. La question qu'il pause , le fit sourire. Il se rappelait très bien comment , il avait eut cette maison. Le gentil couple lui avait donné après qu'il les ailles fait disparaitre. La demeure avait beaucoup de charme et assez isolé pour évité les voisins trop curieux quoi que Madames Johnson était plutôt canon a son avis. Il irait lui rendre visite bientot. Revenant sur la question qui lui avait été posé par le plus jeune. Il sourit simplement.


- C'est ma maison de campagne... elle n'était vraiment pas cher pour ... Enfin , tu savais que je suis maintenant propriétaire du Angel & Demon... et tout sa grâce a mes talent de négociateur... j'ai tout changé la déco... je suis sur que tu aimerais... On prendra un verre ensemble a un moment donné...

Le sorcier fini son verre après avoir parlé et le lança dans le foyer pour y allumé un feux. Il attacha sa chemise noir et s'étira lentement. Il alla ensuite attaché ses cheveux pour se rapproché encore du cercle. Il souriait encore de façon amusé. Son regard était celui d'un prédateur. Il allait bientot avoir se qu'il voulait. Il serait un pas plus proche d'accomplir son plan. C'était facile quand chaque plan avait une centaine d'option au cas ou quelque chose tournerait mal. Par chance sa ne fut pas encore le cas...

- T’inquiète .. je vais t'aider... après tout ses de ma faute si tu es dans cette état...

Il était encore une fois vague , ne donnant aucun détail sur se qu'il allait faire. La situation pourrait être danger entre les mains de quelqu'un moins expérimenté. Cependant , il était pas n'importe le quel.

- Tu ferais mieux de t'assoir... ou je le ferais pour toi... crois moi vaux mieux éviter que j'aille en m'occuper...

Sa voix était plutôt sec , comme pour montré que sa patience avait des limites a ne pas pousser. Il se frotta les mains l'une contre l'autre pour les réchauffés. Il détestait que les gens le touches avec des mains froid c'était d'un inconfort...
Revenir en haut Aller en bas
Matt Leblanc
Two Division Captain

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 31
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Capitaine de la deuxieme division
Humeur : Suis-je en vie?
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Chaleur accablante, de la sueur..   Mar 29 Oct - 20:34

  • Mathieu, se savait prit au piège, mais se faisait toujours avoir par n’importe qu’elle personne en plus. Cela n’était pas sa première fois d’ailleurs. Ce mettant dans le pétrin a chaque fois. Ne connaissant pas l’endroit, cela ne lui disait rien. Ignorant, qu’il renfermait quelque chose en lui, il allait surement bientôt savoir. L’observant boire lentement, tout en l’écoutant, croisant les bras, en abaissant le regard sur ses bras croiser il avait raison sur un point, il faisait confiance trop rapidement, il n’avait pas appris avec les nombreuses erreurs. .. Il eut un rire, sur la valeur, personne ne le prenais a sa juste valeur, mais le perdit rapidement, avec le quelque chose. Ne répliquant rien, sur le coup.

    -De la valeur, pff… quelque chose?

    L’observant en silence, en ne comprenant pas trop. Ignorant, ce qu’il voulait de lui. L’observant boire son verre de bourbon, se massant le poignet libéré du bracelet. Cela lui faisait étrange de ne plus l’avoir. L’écoutant en silence, il hocha la tête, il y était déjà aller.

    -J’y suis déjà aller, très bonne alcool..

    Au moins, cela était vrai. Il avait vraiment apprécié l’alcool, surtout les mélange que je le barman avais fait. Sursautant presque quand, le verre éclata dans l’âtre de la cheminer. Presque déçue, qu’il attache sa chemise noir. Décroisant les bras, en le regardant approcher.


    -M’aider, ouais.. je suis irrécupérable..

    On avait jamais réussit à le maitriser, ou essayer de le récupéré, qu’on avait abandonné tout espoir. Il croyait, dur comme fer, que son état étais due a nul autre que lui. Que s’il se laissait emporter, on finirait par le tuer. On le surveillait de très près depuis qu’il montrait des signes agressifs, depuis que sa lieutenante avait encore disparue. Reculant quand Dante s’approcha de lui, butant contre la chaise, tombant assied, avec une petite crainte dans le corps. Ce demandant, pourquoi, il n'avais pas fuis, sans savoir que cela ne fonctionnais pas.. Sa main toucha le metal froid sous sa main, mais ne le sentait pas reagir.

Revenir en haut Aller en bas
http://toutesdifferent.jdrforum.com
Dante Blackgate

avatar

Nombre de messages : 76
Emploi/loisirs : Propriétaire du club Angel & Demon
Humeur : C'est un secret...
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: Chaleur accablante, de la sueur..   Mar 29 Oct - 21:18

Le blond ne pouvait que secoué la tête devant l'attitude du plus jeune. Il devait avoué que c'était de sa faute ,mais bientot tout serait fini. Il remonta ses manches sans rien dire la dessus. Il resta en dehors du cercle. Il devait se montré prudent avec se qu'il allait faire. La situation pouvait mal tourné. Lentement , il y entra et sourit en le voyant assit. Il claqua des doigt pour qu'il y soit attaché. Il sourit en coin.

- Pour t'a sécurité... un mauvais mouvement et tu pourrais y passé...

Il sort un petite bouteille de sa poche contenant un liquide rouge vif. Dante claqua encore des doigts pour retiré le t-shirt a Matt. Il n'était vraiment pas gêné. Lentement , il utilisa le liquide pour tracer un cercle et des symboles compliquer sur le torse du capitaine. Il prenait son temps pour que tout soit bien faire. Un air sérieux sur son visage alors qu'il termina et fit disparaitre la reste de la bouteille. Il se rapprocha encore un peu et posa sa main sur son ventre.

- Sa risque de faire mal...

Le sorcier lui lança un sourire qui se voulait rassurant ,mais n'était pas du tout le cas. Lentement , il se concentra tout laissant ses pouvoir habituellement bien caché libre. La pression du pouvoir libéré était lourd et coupait le souffle a ceux qui le ressentait. Il y avait peu de gens capable de se tenir sans être affecté et un de ses personne était son frère. Ses habituellement bleu devenait de plus en plus blanc a mesure qu'il commença a parlé en latin et une lumière jaillis de sa main qu'il fit rentré dans le torse de Matt. La concentration sur son visage montrait qu'il était sérieux. Il sentie un petite sphère entre ses doigt et la sortie lentement. Retirant sa main du torse du plus jeune ne laissant aucune trace. Il sourit grandement et tourna son avant bras gauche pour y voit une étrange marque noir ou il y mit la petite sphère couleur sang. Il claqua des doigt pour faire disparaitre le lien et la marque sur le torse de Matt. Il sortie du cercle qui disparue aussi.

- C'est fini ,tu ne devrais plus avoir de problème maintenant...

Il cacha de nouveau ses pouvoir pour ne pas avoir a les montrés de nouveau. Il pouvait sentir un différence de son avant bras. Il était a quelque pas d'avoir se qu'il voulait. Il se fit apparaitre la bouteille de bourbon et prit une bonne gorgé. Il lança ensuite un cellulaire au plus jeune et s'assit sur le divan.

- Tu peux partir...

Il n'avait plus besoin de lui. Il avait eut se dons  ,il était venue pour. Dante savait que Matt se rentrait de mieux en mieux maintenant qu'il avait reprit cette sphère de lui. La vie serait plus facile et son contrôle aussi. Il prit encore une gorgé nullement énervé d'avoir libéré l'autre capitaine...
Revenir en haut Aller en bas
Matt Leblanc
Two Division Captain

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 31
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Capitaine de la deuxieme division
Humeur : Suis-je en vie?
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Chaleur accablante, de la sueur..   Mar 12 Nov - 13:43

  • Mathieu, avait toujours agit différemment avec d'autre personne autour de lui, peut venais vers lui, même s'il allait au devant des autre, il passait souvent inaperçue. De temps en temps, on venais a le remarquer, mais cela restait rare. Il faisait parfois expret pour certaine chose, mais bon, il ne cherchais pourtant pas le trouble. Regardant son ex-collègue remonter ses manches, il sut qu'il allait sûrement passer un mauvais quart d'heures, se demandant bien se qu'il avais fait, ayant retombé sur sa chaise de bois, en le regardant, se demandant s'il devais ou non avoir peur, se retrouvant soudainement attaché, il aimait moins cela, essayant de ce débattre, mais que très peut, il avait tirer sur ses liens, en se faisant mal au poignet, mais arrêta sur ses paroles.

    -Tu aurais due utilisé, un autre.. moyens..

    Sur moyens, il avais tenté encore une fois de tirer sur ses liens, sans succès, ce blessant d'avantage, sa peau risquait a tout moment de se fendre sous ces liens.Observant Danté, sans trop bouger, voyant la bouteille apparaître et son t-shirt disparaître...Frissonnant sous le liquide sur sa peau, essayant de comprendre ce qu'il faisait de lui.Il releva les yeux, sur la phrase de Dante.

    -Quoi?

    Ne se rassurant pas, il allait souffrir pour la énième fois entre les mains du sorcier. Cela n'étais pas la première fois. Ressentant, une présence omniprésente dans la piece, calculant que s'était le pouvoir du sorcier, pas le sien. Un fin voile de peur passa sur le visage du brun, il était utilisé a des fins de rituel. Il étouffa, un plainte quand il enfonça sa main et la retira, en fermant les yeux, il avais eut mal, sentant qu'elle avait disparut, il releva le regard, apercevant la sphère. Sa peur disparut, il était encore vivant et sans blessure, apparemment. Tout avais disparut, le cercle, ses lien qui le retenait, massant ses poignet endoloris, découvrant une blessure, il avait trop tirer, il s'était ouvert la peau.

    -Qu'elle problème, qu'es ce que tu m'as encore.. fait?

    Il se mettait toujours dans des problème, comme s'il les cherchais, mais au contraire, il ne les cherchais pas. Il ne comprit pas trop. Attrapant de justesse le téléphone portable, qu'il lui avais lancé, ce n'était pas le sien. Le regardant durant un moment, avant de relever le regard sur l'autre sur le sofa... Ce levant lentement, prit d'un vertige, fermant les yeux, se massant d'une main le front, le temps que cela passe, avant de revenir a la normal, il avança vers le sorcier. Mathieu, qui rarement portait une ceinture, ses pantalon laissait une belle vue sur sa peau nue, tenant toujours le portable dans sa main.


    - Je peut ravoir mon t-shirt, qui ses envolé?
Revenir en haut Aller en bas
http://toutesdifferent.jdrforum.com
Dante Blackgate

avatar

Nombre de messages : 76
Emploi/loisirs : Propriétaire du club Angel & Demon
Humeur : C'est un secret...
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: Chaleur accablante, de la sueur..   Mar 26 Nov - 16:42

Le sorcier ne portant pas attention au plus jeune le laissant faire quelque pas. Il aurait surement put lui dire que se n'était pas une bonne idée. Qu'il serait étourdit et tout le tralala des effets secondaire de se genre de rituel ,mais il en avait pas envie et Matt ne lui avait rien demandé. Le sentant s'approcher de lui , il pencha sa tête de coté lentement. Il prit une gorgé de la bouteille de bourbon et lui tendit. Il avait un sourire amusé. Cette fois , il n'y avait , ni poison , ni sort. Cependant , la question , était simple. Est-ce que la capitaine deuxième lui faisait encore confiance. La question de celui ci le fit assez sourire. Il aurait put lui dire. Malgré tout , il préférait joué encore un peu avec lui.

- Il serait plus simple de te dire se que je ne t'ai pas fait que le contraire , mon très chère Matt...

Sa voix , était amusé et assez douce. Il n'avait rien a craindre du plus jeune. Ce n'était pas parce qu'il n'était pas puissant , mais disons que lui et Matt n'était pas du même niveau. Il avait après tout passé des années a tué et prendre les pouvoirs des autres sorciers. Son grand ages aussi aidait part la force et l'expérience qu'il avait. Il sourit en coin en fixant le torse de son ami. Il adorait les belles choses et se torse en était une. La phrase de celui ci , le fit rire un peu.

- Pourquoi , j'aime la vue que j'ai... si tu veux je t'accompagne même...

Il fini de parlé que sa chemise était de nouveau ouverte laissant voir son torse musclé part des années d'entrainement et combat. Il passa la main dans ses cheveux blond laissant ses yeux se promené dans la pièces. Il avait peut-être encore de l'utilité pour Matt. Il fallait juste bien joué son jeux. Les fou après tout était des pièces difficile a contrôlé.

- Dit moi Mathieu as tu choisie ton camp pour la guerre qui se prépare ?

Chaque mot qui était sortie de sa bouche était choisie avec précision. Sa voix était calme et ses air sérieux. La manipulation était une de ses force. Les gens aimait son physique et malgré tout les signes de danger que ceux ci ressentait en sa présence , ils préféraient les ignores dans l'espoir d'avoir son attention. Dommages que Dante soit un homme qui ne gardait pas son attention longtemps au même endroit. C'était la vie après tout. Il y avait beaucoup a faire et peu de temps pour l'erreur. Tout se rapprochait rapidement et il avait déjà toute les pièces du puzzle. Il ne lui restait qu'a les collectés. Matt en avait été une ,mais il serait pratique de l'avoir de son coté.

- Dit moi Matt comment me trouve tu ? Est-ce que je te plais ?

Le changement de sujet était habituelle chez lui. Son esprit chaotique en était en partie la cause. Cependant , sa l'aidait aussi a avoir des informations importante. Il devait avoué que c'était amusé de voir le monde se prendre au pièges entre ses griffes , même s'il le voyait venir , ils-y prenait toujours. Un triste sort pour ceux qui tombait entre ses mains. Il n'était pas du genre a mentir , la vérité était beaucoup plus cruelle que n'importe quel mensonge. Un vrai délice pour tout dire. Il sourit un peu plus en pensant a toute les informations qu'il avait. La connaissance était le pouvoir et sa il en avait beaucoup...
Revenir en haut Aller en bas
Matt Leblanc
Two Division Captain

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 31
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Capitaine de la deuxieme division
Humeur : Suis-je en vie?
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Chaleur accablante, de la sueur..   Lun 9 Déc - 17:51


  • Tandis, qu’il continuait a se masser les poignets, il promena un regard dans la pièces, ou il se trouvait, il avais aucune idée, d’où il pouvais être, même le peut d’extérieur, ne lui disais rien . Marchant, sans être certain de tenir debout, sa tête lui avais donner un vertige en ce levant, trop rapidement a son gout, reprenant sa stabilité. Mathieu, ne demandais presque jamais rien et ne faisait qu’a sa tête parfois. Approchant le sorcier en restant debout, prenant la bouteille, sans être certain qu’elle es ensorceler ou pas. La bouteille en main, il l’observa un instant.

    -Dois-je la craindre ou pas..

    Parlant de  la bouteille d’alcool a sa main, la dernière fois, il s’était ramassé au sol et dans cette maison, éloigné de tous. Observant la bouteille et le sorcier, lorsque celui-ci lui répondit, se laissant fixer, il savait que ses pouvoir n’allais que l’effleurer, disons que Mathieu manquait un peut d’exercice  utilisé ses pouvoir du aux métaux, mais pouvait faire très mal s’il le voulait, et ce moment voulait-il attaquer vraiment s’attaquer a lui?  La réponse en était : non. La derniere fois qu'il s'était entrainé, il s'était ramassé a l'infirmierie, meme si cela n'avais pas été un entrainement, Dalia l'avais défier et etait intervenue. Meme encore, lorsqu'il utilisait ses pouvoir, il ne se controlait pas vraiment. Il détruisait tout sur son passage dans la salle d'entrainement ou bien le dernier entrepot du DHSS, alors il se réduisait au minimum. Écoutant sa réponse sur le t-shirt, penchant la tête sur le coté . Voyant sa chemise ce volatilisé, il eut un petit sourire en coin, n’étant pas déçues, d’être le seul et qu’un seul profitait d’une tel vue. Retournant vers la chaisse qu’il avait autrefois occuper, en la prenant pour la pose un peut plus pres a l’envers en y prenant place. L’écoutant en silence, en haussant les épaules.

    -Nul ne sais....

    En fait Mathieu, n’avais jamais vraiment fait partie d’un camps en particulier, jouant a son avantage, faisant ce qu’il pouvais, qu’ont lui fiche la paix en était le meilleur moyen après tout, il ne voulais rien savoir de ce qui arrivait, même s’il avais une petite idée. Croisant les bras sur le dossier de la chaise, avec la bouteille en main, qu’il n’avais pas encore but. Observant le sol, un instant jusqu’a sa prochaine question, de se qu’il pensais de lui. Ce grattant la nuque en répondant.

    -Pourquoi cette question d’un coup?

    Ne comprenant pas trop, ou il voulais en venir, Mathieu n'était pas tres difficile a suivre. Quand quelque chose lui plaisi, on le savait que par son regard.

Revenir en haut Aller en bas
http://toutesdifferent.jdrforum.com
Dante Blackgate

avatar

Nombre de messages : 76
Emploi/loisirs : Propriétaire du club Angel & Demon
Humeur : C'est un secret...
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: Chaleur accablante, de la sueur..   Lun 9 Déc - 18:42

Dante soupira doucement a sa question et il roule des yeux. Il prend une autre gorgé et ne dit rien. La bouteille d'alcool était tout a fait normale. Le blond avait déjà eut se qu'il voulait du brun. Il n'aurait plus qu'a attendre de savoir quelque petite chose avant de partir et le laissé se débrouillé tout seul. Il ne dit rien pendant quelque instant perdu dans ses pensé. Il avait l'habitude de faire sa. Il fixait le plafond durant quelque instant avant de tourné ses yeux vers son vieille ami a sa réponse. Il sourit un peu.

- Je vois... et si je te disais que j'avais un moyen de la ramené elle ...

L'ex capitaine parla d'un ton sérieux. Il ne parlait pas ouvertement d'elle. Il avait aimé Eva , elle était morte a cause de lui. Il en avait conscience et l'acceptait bien. Cependant personne ne connaissait toute l'histoire de se qui c'était passé cette nuit la. Le blond s'étira doucement quand il leva un sourcil quand il répondit a sa question par une autre question. Il trouvait sa énervant quand c'était les autres qui le faisait. Sans trop se pressé , il se levant en faisant quelque pas. Ses pensés était plut calme se soir en apparence du moins. Il savait que c'était et sa serait toujours une tempête totale dans sa tête. Enfin, il sourit simplement tout claquant des doigts pour faire apparaitre une vieille photo de lui , Matt et Eva. Il lui tendit en douceur.

- Je voulais savoir s'il y avait une chance que tu aimait aussi... elle..

Encore une fois , il ne prononça pas son nom. Une habitude qu'il avait prit , il y a bien longtemps. Dante pouvait dire son nom sans misère. Il ne le faisait simplement pas si se n'était pas nécessaire. Il savait comment joué ses carte. Il se mit devant Matt et le regarda droit dans les yeux sans aucune gêne. Un air sérieux sur son visage , il n'avait plus son éternelle regard ou sourire amusé. Il allait avoir une conversation sérieuse avec son vieille ami. Il allait parlé de leur amie humaine. Cette petite fleuriste au cheveux noir et yeux gris. Un humaine qui avait du resté dans son monde et loin de leurs. Le sorcier et passa la main dans ses cheveux. Il n'avait jamais parlé de cette nuit a personne , donné aucun détaille. Un secret qu'il avait longtemps gardé...
Revenir en haut Aller en bas
Matt Leblanc
Two Division Captain

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 31
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Capitaine de la deuxieme division
Humeur : Suis-je en vie?
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Chaleur accablante, de la sueur..   Ven 13 Déc - 13:47

  • A le voir rouler des yeux, il ne craignait peut être rien, s'il en buvait. Il prit donc une gorgé, grimaçant légèrement. Elle était plus forte de ce qu'il l'aurais crut, quelque chose semblait clocher, mais ne chercha pas plus, habituellement, il la buvais comme de l'eau. S'était peut-être une question de d'habituer au goût. Restant sur sa chaise a l'envers, regardant la bouteille entre ses mains. Lorsqu'il ce sentit fixer, il releva les yeux vers son ami. Tout en le regardant, il prit une autre gorgé, celle -la fut moins pressente, il s'habituait donc, mais manqua s'étouffé.

    -Quoi?... Comment?

    Il savait de qui, il parlait. Mais notre brun, n’avançais jamais dans ce sujet délicat. Il savait qu'il ne voulait pas en parler, mais il lui avait fait savoir qu'il serais la, si jamais il voulait en parler. Il avait peut être répondue sur une autre question, mais notre capitaine, en était très ouvert, sur ses relation. Mais savait resté fidèle, si jamais, il se mettait en couple ou en relation quelconque. Relevant le regard pour le suivre, lorsqu'il se leva. Regardant la photo, il se souvenait de cette journée la, il la prit doucement du bout des doigts, il resta silencieux un moment en observant la photo. Il voulait bien répondre, il l'avais autrefois aimé, mais avait décidé de rester un de ces très bon ami, avec ses deux la, car il les voyait plus heureux qu'avec lui. A cette époque Mathieu, était déjà déclarer alcoolique et avait déjà quelque problème, relier a cela, elle n’aurait pas été heureuse avec lui, de toute façon. Il releva les yeux de la photo.

    -Je l'ait déjà aimé autrefois, mais cela ses transformé, crois moi...

    Son amour s'était transformé en sentiment familiaux si l'ont pouvais dire. Jamais, il ne lui aurais jamais arraché, quand il a vue leurs véritable amour entre ses deux la, il avait mémé été jusqu’à l'éloignement, durant un moment pour ne pas leurs causer plus de tort. On pouvais voir sur son visage, que s'en était vrai, même s'il avait beaucoup pleurer sur la perte de cette amie.
Revenir en haut Aller en bas
http://toutesdifferent.jdrforum.com
Dante Blackgate

avatar

Nombre de messages : 76
Emploi/loisirs : Propriétaire du club Angel & Demon
Humeur : C'est un secret...
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: Chaleur accablante, de la sueur..   Ven 13 Déc - 18:12

La réaction que Matt eut a sa phrase l'amusant grandement. Il ne croyait surement pas qu'il veuille ramené cette personne. Il savait que la plupart des sorts la dessus ne ramènerait jamais la vrai Eva. Il avait du passé des années a cherché et tout mettre en place. Il avait commencé avant de détruire le D.H.S.S. Tout ses plans allait amené a un chaos total. Sauf que le prix a payer pour avoir se qu'il voulait , était plus que raisonnable pour lui. Il garda toujours son sérieux et il sourit un peu. Il avait eut envie de parlé de sa a quelqu'un qui puisse comprendre.

- Je vais ramené Eva parmi nous , la vrai... et tout autre personne qui est partie trop tôt... j'ai mit des années avant de trouvé le moyen... sacrifier tant de chose et bientot le temps sera arrivé ,mais pas tout de suite... j'ai besoin de plus de pouvoir pour y arrivé...

Dante n'aurait plus qu'a attendre que tout les éléments soit réunie pour accomplir son plan. Il avait déjà la moitié des choses sous la main. Il devait juste en terminer avec tout le reste. L'ex capitaine ne réagit pas a la phrase de son ami. C'était une information qu'il avait déjà. Il savait des choses qu'il n'était pas supposé savoir. Le blond sentie alors une pression qui devait de plus en plus familière avant le temps. La sphère qu'il avait introduit dans la marque noir sur son avant bras. Le pouvoir qu'il avait accumulé avec les années commençait a faire des siennes dans son corps. Il ferma les yeux un instant alors que ton teint pâlie rapidement.

- Je reviens...

Sa voix était enroué et étouffé comme si il se retenait de respiré. Il alla rapidement dans la salle de bain alors qu'il fut prit d'une attaque de toux plutôt agressif. Il cracha du sang , rien qu'il n'avait pas vu déjà. Il en avait vu des centaines de fois dans la troisième division. C'était plutôt simple. Son corps de demi être avait de plus en plus de misère a supporté le pouvoir qu'il avait accumulé. Son coté démon guérissait aussi vite qu'il pouvait les dommages provoqué. Cependant contrairement au pure démon , son corps avait du mal a s'adapter. Le nombre de fois qu'il avait vu des agents mourir de sa. La capitaine de la troisième n'avait jamais trouvé de moyen pour sauvé ses pauvre. Il devrait surement parlé avec elle a un moment donné. L'attaque prit un moment avant de se calmé. Dante se rinça le visage avant de l'autre froide et prit une serviette blanche pour essuyer le sang sur son menton , bouche et main.  Il prit une grand bouffé d'air et regarda le sang qui était encore dans le l'évier de blanc. Personne ne devait savoir pour son états. Il avait trop de chose a faire pour s’inquiéter de tout sa...
Revenir en haut Aller en bas
Matt Leblanc
Two Division Captain

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 31
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Capitaine de la deuxieme division
Humeur : Suis-je en vie?
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Chaleur accablante, de la sueur..   Lun 16 Déc - 14:15

  • Dante avait réussit a le surprendre, on le voyais bien, il avais manqué s'étouffer avec l'alcool en l'apprenant. Ce demandant bien comment, il allait procédé, il savais qu'il arrivait a ses fin, peut importe le chemin a prendre. Quand on confiait quelque chose au sombre capitaine de la deuxième, il faisait tout pour comprendre et s'il ne comprenais pas, il ferrait des recherches pour comprendre, un vrai rat de laboratoire... Il n'était pas un génie refoulé pour rien après tout. L'écoutant en silence, buvant une autre gorgé, l'autre lui brûlais encore la gorge, il avait tout de même manquer s'étouffé. Mathieu, ne connaissait pas grand monde, il avait connu Eva, peut être croiser celle de Edward, puisqu'il portait encore une alliance, du moins ses se qu'il croie, mais savait qu'elle était décédé, biens qu'Edward soit un grand mystère, il l'avais sue marié autrefois, l'était-il encore? Peut importe, il était sans doute rendue marié a son travail, tout comme lui.

    -Reviendras t-elle, comme nous l'avons connue, sans qu'il en manque des bouts... Ce serais étrange, de ramener tout ceux a qui, ont tient..


    Il parlais plus pour les autres qui avait perdue des gens. Lui n'avais que causé du mal dans sa vie d'avant l'Agence, même encore dans le DHSS, il continuait sans faire exprès de faire du mal avec ses agissement, ses dernier temps. Il agissait par impulsion nouvelle, qu'il contrôlait de moitié, pour ensuite s'excusé auprès de la personne. Ce demandant s'il avait tenue a une personne autrefois, au point de ne pas la voir partir, il ne s'en rappelait pas. Mathieu, n'avais jamais aimé et même encore, il se demandais s'il allait connaître ce genre de chose, il se sentait dépourvue de ce sentiment. Au moins, le sorcier savait les sentiments envers Eva, il l'avais autrefois aimé, du moins la crue. Mais observateur qu'il es, il le fit pâlir devant lui. Mais qu'es ce qui arrivait... Il acquiesça sans bouger.

    Ses après un moment, qu'il commença un peut a s'inquieté, il posa la bouteille sur une table base, pour se diriger vers la salle de bain. Du salon, il avait entendue des bruits insolite, quelque chose n'allais pas dans l'autre pièce. Approchant tranquillement, son visage démontrait un peut d’inquiétude. Toquant trois fois a la porte, avant de dire:


    -Tout va bien?

    Il ne voulait tout de même pas, le retrouver au sol inconscient.
Revenir en haut Aller en bas
http://toutesdifferent.jdrforum.com
Dante Blackgate

avatar

Nombre de messages : 76
Emploi/loisirs : Propriétaire du club Angel & Demon
Humeur : C'est un secret...
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: Chaleur accablante, de la sueur..   Jeu 19 Déc - 0:13

Dante se fixait dans la miroir ses yeux cerner , le teint pale et les lèvres rougie. La douleur qu'il ressentait ne semblait pas prés de se calmé. Doucement , il ferma les yeux pour reprendre son souffle. Il entendait a peine Matt même s'il était conscient de se présence de l'autre coté de la porte. Il respirait rapidement et près un moment , il sentait la même pression sur ses poumons avant de se mettre a toux fortement, crachant du sang qui vint taché de nouveau le blanc de levier. Sans vraiment porte d'attention , il s'assit au sol contre la baignoire , agacé par la situation. Le blond avait conscience qu'il avait abusé ses dernier temps, que son corps était pas celui d'un démon pur et que la douleur était le prix a payer. Il commençait a avoir des sueur froide et ferma les yeux attendent que son corps guérisse. Il avait peut-être vu trop grand cette fois. Cependant , il n'allait pas s’arrêter de si tôt. Il était trop près du but et surtout il en avait de besoin. Personne ne devait le voir comme sa. Il ressentait la présence de Matt et devait le faire partir.

- Tu peux partir...

Il avait essayer de parlé comme d'habitude et personne n'aurait vu le différence si sa voix n'avait pas tremblé vers la fin. L'ex capitaine sentait le sang qui coulait le long de son menton. Edward rirait surement s'il le voyait dans cette position. C'était peut-être que son heure arrivait plus rapidement que prévue. Il devrait allé plus vite avant de manquer de temps. Il détestait vraiment les complication. Dante avait beaucoup de travaille a faire une fois qu'il se sentirait de nouveau solide sur ses jambes. Encore une fois , une visite chez la belle capitaine de la troisième s'imposait. Le blond pencha sa tête vers l'arrière et fixa le plafond blanc qui avait besoin d’être changé. Cette maison n'était pas aussi charmante qu'il le croyait. Enfin , il aurait le temps de réglé sa plustard.

- Dante... Dante... qu'est-ce que tu fais...

La douleur n'était plus si grande et il put se relevé lentement. Ses jambes tremblait un peu et il dut s’agripper au comptoir pour gardé son équilibre. La vie avait un drôle de sens de l'humour. Il avait la possibilité de devenir plus fort , mais sa détruisait son corps. Enfin disons plutôt que son corps n'arrivait pas a guérir les dégât aussi vite. Le blond allait devoir faire plus attention...
Revenir en haut Aller en bas
Matt Leblanc
Two Division Captain

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 31
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Capitaine de la deuxieme division
Humeur : Suis-je en vie?
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Chaleur accablante, de la sueur..   Lun 23 Déc - 15:42

  • Tandis que Mathieu, restais de l’autre coté de la porte, accoté dans le chambranle de la porte, commençant légèrement a s’inquiété pour son vieil ami. Le brun, agissais comme un enfant parfois, qu’on lui dise de partir, il restait la, comme en ce moment, il n’aimait pas cela. Il n’était pas sourd et entendais plus ou moins bien ce qui se passais de l’autre coté. Il n’aurait pas été capable de quitter la place en sachant son ami, dans une sorte de détresse.

    -Je ne vais pas quitté, ses mal me connaitre..

    Toujours de l’autre coté de la porte, le front appuyé contre le battant de la porte froide, une de ses mains sur la poigner qu’il trouva barré, évidement qu’elle étais barré, il ne voulais pas être dérangé, il se décala de la porte et commença a changer le mécanisme de la poigné, modifiant, comme s’il aurais eut la clef dans la serrure, du moins, il en inventais une, même si les salle de bain en possédait pas a l’habitude, il usait de ses pouvoirs pour la débarrer, il y avais bien du métal la dedans pour le faire après tout, bien décider a entrer tout de même, il due faire quelque essaie et erreur avant de trouver la bonne combinaison. …

    Forçant la porte avec ses dons, il parvenue a entrer, ouvrant la porte grand ouverte, pour en voir la scène, qui se trouvais devant lui. Revenant sur terre, après avoir analysé la situation, il approcha son ami, pour l’aider a se lever, il était dans un état déplorable. Il ne l’avais jamais vue ainsi. Il n’aimait pas cela, il voulait que comprendre, mais plus tard, il avait besoin de repos. Il ne posa pas plus de question.


    -Je vais t’aider.. appuis toi sur moi..

    Il n’alla pas quitter cette maison de ci-tôt. Dante avais besoin d’aide, qu’il le veule ou non..
Revenir en haut Aller en bas
http://toutesdifferent.jdrforum.com
Dante Blackgate

avatar

Nombre de messages : 76
Emploi/loisirs : Propriétaire du club Angel & Demon
Humeur : C'est un secret...
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: Chaleur accablante, de la sueur..   Lun 23 Déc - 16:26

Dante fronça les sourcils et le repoussa. Il n'avait besoin de l'aide de personne. Lentement , il essuyait sa bouche avant de se relevé de nouveau. Il tremblait ,mais il refusait d’être aidé. Il avait toujours tout fait seul et sa n'allait surement pas changé d'aussi tôt. La crise était passé et dans quelque heure , il se porterait bien mieux. La douleur partirait et il serait comme neuf. Il fixa le miroir et il était vrai que sa mine était affreuse. Un soupire quitta ses lèvre. Le blond passa la main dans ses cheveux.

- J'ai pas besoin d'aidé.. et il est temps que tu partes...

Il sortie de la salle de bain en s'appuyant sur le mur pour allé vers la chambre. Il se coucha sur le lit et ferma les yeux. Il irait mieux dans quelque heure. Son corps aurait le temps de réparé les dégâts et il serait de retours a la normal. Il n'arrivait cependant pas a trouvé le sommeil. Il avait cette impression qu'il devait appelé la capitaine de la troisième. Il savait très bien qu'elle serait en colère si elle savait pour son états.

- Elle va me tué...


Il rit un peu et passe la main dans ses cheveux pour relaxé. Il ne savait pas si Matt allait partir ou resté. Il se doutait bien que celui ci allait préféré resté. Il l'avait quand même vu dans un sale états. Dante marchait sur une corde raide et il devait s'activer rapidement avant qu'il ne manque de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Matt Leblanc
Two Division Captain

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 31
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Capitaine de la deuxieme division
Humeur : Suis-je en vie?
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Chaleur accablante, de la sueur..   Mar 31 Déc - 2:37

  • Une fois repoussé, il leva les mains en signe qu’il ne ferrait plus rien ou presque. Qu’il n’allait juste faire quelque chose s’il venait à tomber sur le sol. Au moins, il l’avait un peu aidé, en quelque sorte. N’aimant pas voir son ami ainsi, l’écoutant en silence apparaissant dans le coin du miroir, il ne bougeait plus.

    -Comme si j’allais te quitter, en te laissant ainsi, pas question…

    Il avait pris cette décision, il n’allait pas déroger du tout, il n’allait pas laisser Dante, dans cet état en sachant que c’en était peut être temporaire. Il avait réussi à l’inquiété. Il allait rêver en couleurs s’il quittait l’endroit avant qu’il soit rétabli. Le suivant a distancé des yeux, s’accotant sur le chambranle de la porte de salle de bain, pensif.

    Prenant direction du petit salon, ou il avait laissé un cellulaire quelque pars, il l’avait tenue entre ses mains quand il fut relâché, le cherchant tout en songeant à appeler Victoria, de la section médicale. Le trouvant, il prit place sur le fauteuil, observant le cellulaire, activant l’application contact, ne trouvant rien, faisant appel à sa mémoire pour le numéro de l’agence, qu’il avait manifestement oublié, ce n’était pas lui qui appelait pour ne pas entrer travailler, il y passait au moins le trois quarts de sa vie, murmurant pour lui-même.


    -Super, j’ai oublié le numéro… Attends une minute, tu aurais dû y penser plus rapidement…

    Regardant s’il n’avait pas l’application Skype, par pur hasard, il le trouva, ce connectant avec son identifiant, puisqu’il y avait du réseau. Contactant Cassiopé son intelligence artificielle, ce demandant s’il devait ou non, de demander Victoria.
Revenir en haut Aller en bas
http://toutesdifferent.jdrforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chaleur accablante, de la sueur..   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chaleur accablante, de la sueur..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Résolu] Sensibilite des Ztamps a la chaleur et a l'eau
» avec le retour de la chaleur, comment traiter le voile atmosphérique.
» Description de Kii - Panda terre lvl 143 - Jiva
» Sur le perron de Poseïdon
» [Manabu] Pandawa lvl 165. [Unification Pandawa]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.H.S.S :: † QUARTIER GENERAL † :: .Transport et garage.-
Sauter vers: