D.H.S.S, Agence d'agents secret oeuvrant dans l'ombre pour chassé les démons. Bienvenue dans le Demon Hunter Secret Service.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sans air conditionné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matt Leblanc
Two Division Captain

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 31
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Capitaine de la deuxieme division
Humeur : Suis-je en vie?
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Sans air conditionné   Dim 23 Sep - 12:13

  • Une journée chaude et écœurante a la fois, l’air conditionnée avais fait défaut, la moitié de la journée, le seul qui pouvais ce coltiner la réparation fut Mathieu capitaine de la deuxième division, pour cause, que ses collègue n’avais pas trouver le trouble après 4 heure de travail. Qui était tout simplement électronique, bien cacher quelque par dans la boite de service, même lui avais eux du mal a mettre la main dessus. Le fils avais surchauffé et brulé, d’où la panne, mais pas assez pour causer un incendie. Il du tout déconnecté pour ce rendre a se fil. Sa blouse et sa chemise avais été abandonner un peut plus loin a coté d’un coffre sur une table, son t-shirt lui collais sur la peau et n’osais pas l’enlever.

    Cette réparation prit au moins deux autres heure, avec la prise de deux pause à cause qu’il faisait trop chaud derrière ce moteur. On ne voulait pas le ramasser inconscient et d’être dans l’incapacité de le repêcher. Quand, il eut tout rebranché et mis sous tension, il l’alluma attendant dix minutes pour voir si l’air frais allait se faire sentir. Cela fut une réussite, se plantant devant la bouche d’aération durant cinq secondes, il avait bien eut chaud, ramassant son coffre, sa blouse et sa chemise pour aller entreposer le tout, la ou il le fallait, prenant ses vêtement par la suite pour aller a son casier dans les vestiaires, l’ouvrant tranquillement, il prit une bonne rasade d’alcool, en la déposant sur la tablette, il entreprit d’enlever son t-shirt, avec peine et misère qu’il y parvenue. Passant les mains dans ses cheveux, fermant les yeux, prit d’un vertige, posant sa main sur le casier. Sans savoir qu’on approchait lentement, ont pouvais voir des marques dans son dos, il avait à peine accepté d’être soigné, il avait quelque point de suture, mais s’étais tout, le reste n’avais été que panser partiellement. Il s’infligeait à lui-même cette petite douleur. Même Blair n’avait rien pue faire pour le raisonner lorsqu’il était revenue de sa mission a l’entrepôt, il avait resté muet ou presque depuis, se remettant en question sans cesse. Les molécules métallique sous sa main, entreprenais une jolie danse, avant de frapper dans la porte rageusement avant de s'assoir par terre, ce fouttant que ce soit mouiller ou qu'on lait vue frapper dans la porte. Versant quelque larmes en silence dans ses mains, pour la première fois depuis longtemps. Il réalisait très lentement qu'il l'avais sans doute perdu et qu'il ne voulais pas le croire.
Revenir en haut Aller en bas
http://toutesdifferent.jdrforum.com
Kayla L. Smith
Two Division Lieutenant

avatar

Nombre de messages : 78
Age : 31
Localisation : Là où vous ne pourrez pas me trouver
Emploi/loisirs : Lieutenant de la Seconde Division : Recherche scientifque
Humeur : Heureuse
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Sans air conditionné   Mer 26 Sep - 12:50

Que c'était-il passé ? Personne ne le sait hormis elle et le capitaine de la première division. C'es d'ailleurs sur son ordre qu'elle a quitté son poste de Lieutenant. Combien de temps était-elle partie ? Elle l'ignore car le temps n'a pas la même définition là d'où elle revient. En tant que demi-être, elle pouvait se rendre dans certain lieu que les humains ne pouvaient aller. Et elle le savait. Mais lorsque qu'on l'a contacter pour cette mission, elle a du lancer une traque de longue durée afin de mettre la main sur son frère ainé. Pourquoi ? Pour ceux qui l'ignore, les demi-êtres ont deux facettes : humains et démons. Lorsque le côté humain a survécu comme dans son cas, le coté démon est réprimé au point que seul le contact avec Lucifer peut le réveiller mais lorsque c'est l'inverse, aucune marche arrière n'est possible. On devient démon et on le reste jusqu'à ce que Lucifer décide de vous laisser en paix. Kayla n'est pas vraiment immunisée contre le réveil de son côté demon mais elle pense se maîtriser... Par contre, son frère...

C'est la raison de son absence. Lorsqu'elle a su que son frère avait perdu le contrôle, elle a été envoyée pour le calmer, le raisonner ou le tuer. Après une discussion avec le dirigeant de l'agzence qui n'est d'autre que Master Mind, il est décidé qu'elle serait envoyé pour le pourchasser et lui parler. Elle n'avait pas le choix : soit il se calme et il est placé dans un endroit où on lui apprendra à se maîtriser soit elle le tue pour qu'il ne représente plus aucun danger. Après cette prise de décision difficile, elle se lance à sa poursuite et elle ne donne plus de nouvelles pendant plusieurs dizaines de mois. En effet, elle a du faire profil bas pour pouvoir faire sa mission. Avec le temps, elle découvre que son frère est mêlé à une secte qui sert de ralliement et de regroupement de démon à la botte de Lucifer. Chose pas du tout bonne pour Gaetan, son frère ainé.

Elle est forte mais elle a mis plusieurs semaines avant d'avoir l'occasion de parler à son frère. Cela faisait si longtemps qu'il lui mit dans la gueule le fait qu'elle l'avai abandonné. Fermant les yeux à cette remarque, cela était vrai... Elle l'avait abandonnée pour sa carrière au sein de l'agence qui lui a demandé la tête de son propre frère. Mais d'emblé, elle savait que son poste et sa mission entraînait de lourds sacrifices. Elle prit le temps de parler avec son frère mais elle n'arrive à le raisonner. Mettant plusieurs semaines avant d'avoir le cran de tuer son frère, elle dû faire son deuil. C'est après tout ça qu'elle remet les pieds au DHSS... La première personne qu'elle dû contacter fut le capitaine de la première division pour lui faire son rapport. Malgré ce qu'elle a du faire, elle regrette son geste et dans le fond, elle a peur que Lucifer ne ressussite son frère pour se jouer d'elle... Seulement, elle se garde de le dire.

Après un entretien entre le capitaine de la première division et le lieutenant de la seconde, elle du se rendre à l'évidence... Elle est allé trop loin... En tuant son propre sang, elle avait provoqué quelque chose de pas normal chez elle. Mais elle se contente de se contrôler. Le combat contre son frère lui laisse des traces un peu partout sur le corps et malgré le conseil de passer dans la division médicale, elle s'y refuse. Elle a fait quelque chose qu'elle n'aurait pas du faire, elle doit en payer le prix. C'est alors qu'elle entend parler des exploits de son chef et elle se lève d'un bond en demandant où il se trouvait. Elle était tellement chagrinée par la mort de son frère qu'elle en avait oublié son rôle au sein de la seconde division. Edward lui dit où il se trouve et elle quitte le bureau de celui-ci pour se rendre en courant dans sa propre division. Se dirigeant au vestiaire, elle ouvre la porte en trombe en devant maîtriser les métaux qui dansaient à ses côtés et contre la porte. Elle se fichait de se trouver dans les vestiaires des hommes. Tout ce qui l'importait, c'était Matt et personne d'autre. Maintenant que son frère est mort, elle n'avait plus que lui dans sa vie et à qui s'accrocher.


« - Matt... »

Souffle-t-elle dans l'espoir de le voir quelque part. Baissant les yeux, elle le voit assis avant de soupirer. Il était encore en vie mais elle s'aperçoit qu'il a des marques dans le dos et elle se demande ce que c'est. N'osant pas s'approcher de peur qu'il ne s'emporte, elle laisse ses pouvoirs aux aguets. Mais étrangement, ce n'était plus Kayla à proprement parlé mais plutôt un aspect plus farouche et plus agressif qui se manifestait en cet instant. Pourtant, la jeune femme se maitrisait parfaitement. Du moins, c'est ce qu'elle croyait. Que s'était-il passé pour que son aspect de démon réapparaisse ? C'était son secret et personne ne pouvait savoir que le fait de devoir tuer son frère l'avait chamboulé du tout au tout. Posant ses affaires quelques part, on pouvait voir des marques de combats sur son visage, preuve qu'elle avait pris cher quand même.

« - ... »
Revenir en haut Aller en bas
Matt Leblanc
Two Division Captain

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 31
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Capitaine de la deuxieme division
Humeur : Suis-je en vie?
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Sans air conditionné   Mer 26 Sep - 13:54

  • Non personne n’avais été mit au courant et même pas le premier concernée. On lui avait dit qu’il devait trouver un autre lieutenant, chose qu’il avait refusé, jusqu'à se qu’il sache le pourquoi, tout soudainement, il ne s’y était jamais résolue. Alors, il ignorait que durant ses 10 mois, il y avait une histoire en dessous de tout cela et qu’il allait sans doute la savoir un jour.

    Durant ses dix mois, Mathieu connus des hauts et des bas dans sa division, la menace continuelle de trouver une lieutenante, chose qu’il refusait de faire, car il savait au fond de lui, qu’elle allait revenir sous peut, mais ignorait quand, il n’était pas voyant et savait qu’elle allait revenir. Il avait reçue des missives d’un interlocuteur secrets, lui disant qu’elle était perdue, qu’il l’avait eut et qu’il lui avait mit fin a ses jours, sa aussi, il refusait de le croire, tant qu’il ne verrait pas son corps inanimé devant lui. Il s’était mit deux fois plus au travail dans sa division, ne dormant alors que très peut s’acharnant deux fois plus au travail, se qui allais le tuer peut a peut. Il s’était aussi jeté dans les missions sur le terrain, malgré qu’ont lui disait sans cesse qu’ils pouvaient tous le faire, ces après 3 missions qu’on lui avait refusé, qu’il s’étai énervé. Pour cette fois, il avait faillit perdre le contrôle totalement, il avait fait fondre la table d’acier et avant de s’en prendre aux membres au lieu des choses inanimé il était partie effectuer cette mission seul.

    Le résultat, se voyait sur sa peau à cet instant, puisqu’il avait enlevé sa chemise dans le vestiaire. Ignorant qu’elle était enfin de retour, qu’elle avait rencontré Edward et qu’il lui avait dit ou en était la deuxième division. On lui révéla que depuis deux ou trois mois, qu’il commençait a perdre son contrôle, l’alcool ne venait plus a lui suffire, surtout a l’entrepôt qu’il s’était laissé aller, on l’avais poussé au pied du mur et qu’il en avait détruit un entrepôt complet et terrasser plusieurs vie en même temps de demi-être. En prenant leurs fers pour se construire des armes ou bien une armure a sa peau. On avait eut du mal à le ramener a son apparence normal d’humain, il avait prit du temps à délaisser son armure métalliques. Cela ne faisait pas 24 heure qu’il en avait laissé les dernier morceaux fondue quelque pars, dévoilant un peut plus de blessure infliger durant ses combats.

    Son apparition dans la deuxième division, figea tout le monde, voyant bien que leur capitaine avait raison, la laissant cheminer vers le vestiaire bien trop tétanisé par la nouvelle venue. Il entendit la porte et ne releva pas la tète, il ne bougea pas. Lorsqu’il entendit son nom, il sursauta en se relevant, prenant un montant du casier pour ce créer un bâton de combats. Croyant qu’on venait pour le neutraliser et de le faire dormir de force, mais il se trompa littéralement. N’abaissant pas sa garde, connaissant des demi-êtres qui prenaient forme de d’autres personnes, on l’avait déjà utilisé pour le mettre K.O. Il ne faisait plus vraiment confiance en ses personnes. Humant l’air les entouras, il sentait un étrange parfum qu’il vint à reconnaitre, ce demandant s’il rêvait ou pas… Séchant ses dernières larmes qui lui voilèrent la vue.


    -J’dois rêver…

Revenir en haut Aller en bas
http://toutesdifferent.jdrforum.com
Kayla L. Smith
Two Division Lieutenant

avatar

Nombre de messages : 78
Age : 31
Localisation : Là où vous ne pourrez pas me trouver
Emploi/loisirs : Lieutenant de la Seconde Division : Recherche scientifque
Humeur : Heureuse
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Sans air conditionné   Sam 27 Oct - 17:48

Personne ne devait savoir ce qui s'était passé. Pourtant, elle portait des marques de sa bataille contre son frère qui a rejoint les rangs de Lucifer. Mais dans le fond, elle a peur... Peur que Lucifer ne revienne sur Terre pour exterminer ce monde qui est déjà en perdition et ceux depuis longtemps. Finalement, peut-être que son frangin avait raison : les agents ne font que retarder l'inévitable... Pour la première fois depuis des années, elle doute de ce qu'elle est, elle doute de ses convictions et de l'avenir de la terre tout comme du sien. Cependant, elle se réserve ça pour elle. Le grand manitou a été clair, elle doit garder le silence sur sa mission. Mais peut-on lui reprocher d'être humaine ? Ce n'est pas parce qu'elle est un demi-être qu'elle est immunisée contre les forces naissantes de Lucifer. Bien loi de là. Elle doit s'accrocher à tout ce qu'elle a mais le problème, c'est qu'il ne lui reste que Matt et personne d'autre.

En parlant de lui, il se trouvait devant elle tandis qu'il s'était formé une arme pour se défendre. Mais de quoi. Elle avait fait quelques pas vers lui et elle remarque son morceau de "bois". Un petit sourire illumine son visage et le lève la main droite avant que ce qu'avait Matt dans les mains lui échappe sous forme de disparition. C'est simple, c'est elle qui avait transformé ce qu'il avait en main en particulier moléculaire puisqu'elle peut modifier à sa guise tout ce qu'elle veut. Sauf que depuis la mort de son frère, ses pouvoirs semble bien plus instable et décuplé. Pour ceux qui l'ignore, l'aspect démoniaque d'un demi-être apporte puissance et décuplement de pouvoir. Seulement Kayla n'est pas sous l'emprise de son elle maléfique. Du moins pas encore. Son frère l'a ébranlée et elle le savait. Cela m'empêche pas que quelques symptômes se manifeste et pour que cela se calme, elle doit retrouver quelqu'un sur qui se concentré et qui peut l'aider à se contrôler comme autrefois. Allez, Matt, rappelle-toi qu'elle maitrise les molécules qui l'entoure à sa guise. Baissant sa main, elle reconstitue l'objet au loin... Loin des mains de Matt. Elle sait que son état ne lui permettra pas de lui tenir tête bien longtemps mais elle a encore un peu de ressources. Depuis la mort de son frère, elle a du mal à encaisser ce qu'elle a fait... Elle est aller trop loin à son goût. Malgré que le grand chef lui a dit qu'elle avait fait ce qu'elle devait faire, elle n'en est pas convaincue mais alors vraiment pas...

Regardant ensuite Matt, elle place ses mains sur ses hanches avant de soupirer. Que faire pour lui comprendre qu'il s'agit bien d'elle ? Pourquoi l'avait-on cru morte tout ce temps ? Et bien simplement parce qu'elle était en retard par rapport à sa date initiale de retour et on l'avait statuer comme portée disparue au sein de l'agence. Ce fut donc une surprise pour tout le monde que de la revoir après autant de temps. S'approchant avec prudence de lui, elle l'enlace d'abord dans ses bras avant d'y déposer un baiser doux et tendre. Oui, elle aime son supérieur et elle a besoin de lui plus que jamais. Elle doit rester elle-même jusqu'à la fin... Mais c'est à travers son aspect démoniaque qu'elle sait que Lucifer se regroupe..; avec un peu de chance, elle peut déterminer le stade... Cela peut-être un avantage d'être un demi-être mais si on s'approche trop près de la limite, Lucifer vous dévore comme si vous étiez son repas. Attention...
Revenir en haut Aller en bas
Matt Leblanc
Two Division Captain

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 31
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Capitaine de la deuxieme division
Humeur : Suis-je en vie?
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Sans air conditionné   Lun 29 Oct - 9:00

  • Mathieu, avait passé un sale quart d’heure dernièrement et cela n’était pas sa faute, ont l’avait un peut pousser a bout et en était parvenue a ses fins, pour ce calmer il était allé sur le terrain, chose que les autre avait un peut regretter en le voyant revenir avec l’équipe des chasseurs, amurer a 55% du corps. Empêchant quelque analyse d’être faites, il avait refusé d’être soigner a son arrivé et ses lorsque qu’on se joua de lui qu’on avait pue le manipuler pour le faire dormir et de le soigner d’avantage. Il ignorait tout de son périple et cela en était peut être mieux, Mathieu aussi avait ses histoire, même si tout le monde le savait. On avait pue l’observer a l’œuvre dans un vrai combat, il était certes redoutable, ont en étaient venue à se demander si la deuxième division était la bonne place, il aurait bien pue être dans les autre équipe qui allait au terrain et ce battais ou défendait sur la terre. Mais vue son génie Edward, l’avais mit a la deuxième division, il savait qu’il était rechercher par quelqu’un et depuis quelque temps sa situation mental avait un peut changer au point que s’il allait sur le terrain, il serait deux fois plus repérable et mit en valeur.

    S’il l’aurait réellement perdue, s’était la fin de Mathieu Nathaniel Leblanc, comme ont l’avait connu. Oui, il s’était formé une arme, avec le métal d’un casier. Il en gardait sa garde et n’allait pas se laisser déjouer aussi facilement que la dernière fois. Lorsqu’elle approcha, il ne bougea pas, il n’avait qu’un mettre à peine de distance entre lui et le casier tout défait. Lorsqu’elle tendit la main, son bâton de combat tomba en poudre lentement, il lui jeta un regard, puis vers elle, son cerveau commençant à analyser a cent a l’heure. Son bâton se matérialisant un peut plus loin, loin de son emprise, il pouvait bien utiliser le casier derrière lui, mais ne bougeait plus.

    Toujours en l’observant et analysant, il pue lier ses pouvoirs a d’autre qu’il connaissait très bien, ainsi que la posture qu’elle prit, comme lorsqu’elle était contrarié ou quelque chose du genre. Les autres membres de la division, se remirent a bouger lorsque Edward entra, leurs parla un peut et disparut. Lorsqu’elle avança d’avantage, il figea sur place, d’autre information lui parvenait clairement, ce n’était pas un autre qui se prenait pour elle, s’était bien elle. Il reprit vie lorsqu’elle l’enlaça et lui déposa un baiser, il la reconnue a quatre vingt dix neuf point neuf pour-cent. Il ne lui manquait qu’un pour-cent, commençant à se détendre sous sa prise, il l’observa alors en silence, avant de murmurer.


    -Je savait que.. tu reviendrais…


    L’enlaçant alors a sont tour doucement, déposant a son tour un baiser, car oui, il l’aimait depuis fort longtemps, plus longtemps qu’il ne pue ce l’admettre et qu’il le démontrait intiment.

    Ne pars plus....
Revenir en haut Aller en bas
http://toutesdifferent.jdrforum.com
Kayla L. Smith
Two Division Lieutenant

avatar

Nombre de messages : 78
Age : 31
Localisation : Là où vous ne pourrez pas me trouver
Emploi/loisirs : Lieutenant de la Seconde Division : Recherche scientifque
Humeur : Heureuse
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Sans air conditionné   Jeu 30 Mai - 15:05

Le baiser fut là et suffisamment présent pour lui faire comprendre que c'était elle et elle était contente qu'elle le reconnaisse... Il était temps car elle était à bout d'idée. Mais pouvait-elle lui en vouloir ? Après tout, elle avait en quelques sorte changé physiquement en raison de la mort brutale de son frère ainé qu'elle a du tuer. Il n'a pas eu la même chance qu'elle concernant la formation poussée pour se contrôler. Par ailleurs, même si elle vacille, son mauvais côté n'est pas encore certain d'apparaître un jour. Cependant, elle ne se fait pas de fausses illusions car en tant que demi-être, elle se sent bien plus fragile face à un sang démoniaque qui coule dans ses veines mais cela ne veut pas dire qu'elle se laissera faire.

Le contact fut suffisant pour le détendre et elle montre un sourire lorsqu'il semble déstresser dans ses bras. Le fait qu'elle soit la seule à le calmer est donc une vérité que personne ne peut plus ignorer. Ce n'est donc pas par hasard si elle le seconde. Oui, elle est puissante mais ses pouvoirs ont eu aussi évolués mais le tout est à savoir dans le bon ou mauvais sens ? Il est encore trop tôt pour le dire. Le serrant dans ses bras, elle lui caresse les cheveux en le berçant comme un enfant. Car oui, elle le connait comme jamais et la seule à le voir tel qu'il est réellement, sous son masque. Elle a toujours été la seule et il semblerait que son absence a accentué ce trait spécifique entre ses deux êtres amoureux mais en silence.


« - Je n'ai pas eu le choix... Mais je suis là maintenant ! »

Elle répond tendrement à ce second contact qu'il avait fait. Posant ses deux mains sur son visage, elle se fichait complètement que les membres de la division soient présents. de toute façon, la seule motivation a revenir en vie est actuellement dans ses bras et avec qui elle a été tellement complice. Elle espère que cette complicité ne se soit pas effacé avec un aussi long temps d'absence. Plus que jamais, elle veut se rattacher à lui et plus que jamais, elle a besoin de lui. Le gardant dans ses bras, elle ferme les yeux et elle libère un immense soupire de soulagement. Pour elle, c'est un vrai bonheur que de le savoir en vie.

« - Je te le promets ! »
Revenir en haut Aller en bas
Matt Leblanc
Two Division Captain

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 31
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Capitaine de la deuxieme division
Humeur : Suis-je en vie?
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Sans air conditionné   Jeu 30 Mai - 16:55

  • Comment Mathieu l'avait reconnue, chose simple son aura et les pouvoirs qu'elle avait de le calmé d'une certaine façon que les autres n'arrivait pas a faire. Le tout semblait se calmer autour, maudissant parfois ses pouvoirs qui ne se contrôlait que lorsqu'il buvait de l'alcool. Mais en ses temps, même l'alcool, ne semblait plus faire autant d'effet. Mais, il ne s'était pas attardé sur son apparence, il avait autre chose a pensé.Qu'elle lui avait manqué. Il se concentrait sur le moment présent. Bien qu'il agit parfois comme un parfait imbécile, comme d’autre ou il pouvais se montrer intelligent et sensé ou dans un mauvais moment, maussade et incontrôlable, dans ses moment il fallait le laissé seul.

    Ce contact, il l'avait reconnue d'entre tous. Edward, avait bien choisit ses agents, ses capitaine et lieutenant qui se complétait d'une certaine manière. Restant tranquillement dans ses bras sans dire un mots, il ne savait que dire en ce moment, les mots lui manquait littéralement. Ses barrière, retombait lentement, en tout cas les nouvelle qu'il avait formée depuis son départ précipité. Elle le connaissait mieux que personne et parfois de lui même, il était comment dire, indéchiffrable en tant que tel, il en cachait tellement, son plein potentiel ne s'était pas encore manifesté. Mais qui était-il réellement. L'écoutant tranquillement en silence.


    -Je sais.. Il m'as tout dit...

    De qui parlait-il? Edward? Il l'avait amplement manipulé, pour lui avoir fait croire une mission, qui en était une, mais d'une autre nature, sans trop savoir laquelle, il était resté vague, d'ailleurs, elle savait se qui avait été dit a son Capitaine. Il se laissa fair, lorsqu'elle prit son visage a deux mains. La, il remarqua le changement, elle était devenue brune, elle avait changer. Mais pour un bon coté, elle en était encore plus belle. Il eut un petit sourire il n'était pas déçue de cette apparence, mais bien ravit. L'entendant, il fut enchanté, lui n'avait pas reelement changé, bien que ses cheveux avait foncit un peut plus très peut poussé.

    -J'en ferais tout autant...
Revenir en haut Aller en bas
http://toutesdifferent.jdrforum.com
Kayla L. Smith
Two Division Lieutenant

avatar

Nombre de messages : 78
Age : 31
Localisation : Là où vous ne pourrez pas me trouver
Emploi/loisirs : Lieutenant de la Seconde Division : Recherche scientifque
Humeur : Heureuse
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Sans air conditionné   Dim 9 Juin - 14:17

Il semblerait qu'il apprécie le changement physique de sa lieutenant. Ce n'est pas plus mal et puis, elle ne s'était pas attendu à un changement aussi radicale mais elle n'est pas contre le changement. Cela n'a jamais fait de mal à personne parait-il. Le conservant dans ses bras, elle s’assoit tant bien que mal à ses côtés pour ne plus se trouver dans une drôle de position. Ce contact ... Il est si particulier qu'elle sent ses barrières tomber et finir en miette. Déposant un baiser sur le front, elle semble être comme une mère qui console son enfant sauf qu'elle n'est pas la mère de Matt. Bien loin de là. Ses long mois l'ont beaucoup fait penser à Matt et elle sait maintenant qu'elle est très amoureuse de son supérieur. Mais peut-elle seulement engager une relation avec lui ? Elle l'ignore mais elle ne préfère pas y penser. Fermant les yeux, elle libère un murmure

« - Nous serons plus forts ensemble ... »

Elle montre un petit sourire et elle ne fait pas attention aux autres membres qui pouvait se trouver là. Bien sûr, elle savait ce que Matt avait su de la bouche du commandeur vu qu'il a été honnête avec elle. Cependant, elle avait promis de ne jamais le révéler. Elle avait du partir en mission personnelle et c'est avec le soutien du Capitaine de la première division que cela s'était fait. C'est d'ailleurs grâce à Edward qu'elle avait su que son frère s'était laissé entraîner. Malheureusement, il n'a pas pu décider à sa place et elle a du trancher à un moment donné. Elle regrette sa décision mais elle avait fait ce qu'elle devait faire.

« - Repose-toi dans mes bras. Il est temps que la branche Recherche et Développement retrouve ses chefs... »
Revenir en haut Aller en bas
Matt Leblanc
Two Division Captain

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 31
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Capitaine de la deuxieme division
Humeur : Suis-je en vie?
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Sans air conditionné   Lun 10 Juin - 0:58


    Pour apprécier, il appréciait, il restais tout de même un homme. Peut importe l'apparence qu'elle pouvais avoir, en autant qu'elle ait le même effet sur lui, l'effet de le neutralisé et de la captivé a un certain point. Même ceux qui savait se métamorphoser avait essayer, mais les avaient tous envoyé balader, elle était unique! Même, lui avait changer a un certain niveaux, mais cela appartenait au passer. La laissant prendre place a ses coté, réalisant que cela devait pas être bien confortable après tout. Il l’aurais reconnue entre milles, avec son pouvoir qu'elle avait de le neutraliser au besoin, déjà que les particule de métal, bougeaient moins derrière eux. Il ne bougea pas lorsqu'il sentit ses lèvres contre son front, ne cachant pas le frisson qui le parcourue, avec un petit sourire en coin, sourire qui n'avais apparut que rarement durant son absence, tout en l'écoutant, parvenant qu'a dire entre deux larme silencieuse.

    -M'oui...

    Deux membre s'étaient risqué a entrer dans la pièce, malgré les protestation de Cassiopée a leurs égard. Bien qu'il se soit lové dans les bras de sa lieutenante nouvellement revenue. Cela ne l’empêcha pas de sentir leurs présence, il bougea un peut, le métal a sa porté se désintégra pour apparaître devant eux en miroir et éclater devant eux, sursautant, ils firent demi tour les laissant seuls, pour ne pas se faire attaquer par d'autre poussière, qui sait jusqu’à ou, il pouvais aller, ces dernier temps. Ce permettant, de ce lover contre elle, elle lui avait trop manqué, il avais bien réalisé des chose en son absence, mais devait-il se laissé aller ou pas... Pour le moment, il ne pouvais pas passé la dessus. L’enlaçant doucement, se calmant légèrement.

    -J'en ait envoyée... pas loin de trois a l'infirmerie...

    Cela n'avais peut être être pas rapport, mais s’en était un fait, on avais sue le résonner a temps pour ne pas qu'il les vide de toute leurs minéraux. Par la suite, ils n'avaient plus jamais chercher Mathieu. A son tour, il bougea pour mieux s’asseoir sur le sol, il ne voulais plus la lâcher pour le moment. Restant a ses bras, il était bien, après tout en espérant qu'il en soit de même pour elle. Respirant son parfum, l'écoutant.

    -Tu m'as.. manqué...

    Ce calmant tranquillement, quelque instant plus tard, il se fit un peut plus léger, glissant sur les cuisses de cette dernière, son rythme cardiaque s'était calmer, tout comme ses larmes, s'endormant, alertant par le biai de son bracelet Cassiopée, qui envoya un message texte au portable de la jeune femme, elle devais être au courrant.

    Cass text: Il ses endormie, cela fait au moins 80 heures qu'il es réveillé...
Revenir en haut Aller en bas
http://toutesdifferent.jdrforum.com
Kayla L. Smith
Two Division Lieutenant

avatar

Nombre de messages : 78
Age : 31
Localisation : Là où vous ne pourrez pas me trouver
Emploi/loisirs : Lieutenant de la Seconde Division : Recherche scientifque
Humeur : Heureuse
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Sans air conditionné   Mer 27 Nov - 9:26

Elle lui caresse les cheveux tandis qu'elle était contre lui. Il fut le sujet de sa bataille sinon elle serait peut-être morte là-bas mais il a été la raison de son retour mais aussi de sa survie. Comme pouvait le manifester les divers bleus et les blessures mais elle était là et même si elle était fatiguée avec ce qui s'était passé dans le bureau de la première, elle était là et elle le tenait jalousement dans ses bras. Elle lui murmure simplement ses quelques mots sans élévation de voix. Elle avait réussi à lui prouver que c'était elle mais ce n'était pas le plus dur.

« - Chut... Tu n'auras plus qu'à t'excuser... »

Elle montre un petit sourire et elle le garde dans ses bras en fermant les yeux. Le simple fait de le sentir contre elle semble faire passer la mélancolie et le regret d'avoir assassinée son frère ainé. Dans le fond, cela la soulage car elle peut être apaisée après tout. Elle ferme les yeux et elle le laisse se calmer. Rapidement, elle ne voit pas le temps passer et elle le voit s'endormir avant qu'elle ne place sa tête contre le casier derrière elle. Recevant le sms, elle sourit et elle désintègre le miroir afin qu'elle puisse le transporter à l'infirmerie. Elle a de toute façon, elle aussi besoin d'y aller. Se détachant temporairement de lui, elle finit par le prendre comme un enfant afin de filer à l'infirmerie. Soupirant, elle le garde contre elle malgré tout et elle réalise qu'elle n'aura pas la force d'aller jusqu'à la division médicale. Le transportant, elle se décide à aller jusqu'au bureau de celui-ci où elle l'allonge pour appeler un membre du personnel médical. On est jamais sur de rien. Et elle, elle aussi besoin de se faire soigner. Elle a pas mal de blessure mais elle ne les montre pas. Se mettant à coté de lui, elle pose une main à elle sur l'une des siennes en murmurant.

« - Je reste auprès de toi... »
Revenir en haut Aller en bas
Matt Leblanc
Two Division Captain

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 31
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Capitaine de la deuxieme division
Humeur : Suis-je en vie?
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Sans air conditionné   Mer 27 Nov - 14:02

  • Il ignorait, qu'elle avait survie et revenue pour lui. Lui qui croyait que tout le monde avait finit par le méprisé ou presque, le côtoyant que quand on avait besoin de lui, finissant par lui miner le moral. En la gardant a ses bras, il fit attention a elle, bougeant presque pas. Il ne voulais pas lui faire de mal. S'excusant a demi, d'avoir envoyer deux ou trois collègue a l'infirmerie a cause de ses excès. Il eut un faible sourire en coin.

    -J'y.. tient..

    Il s'était maintes fois excuser a ses deux personnes. Il s'était tellement crut coupable. S'endormant contre elle. Sa limite avais été atteinte, même si on sais qu'il pouvait encore tenir, il avais déjà tenue 4 jour et demi, réveiller sur un projet qui l'avais tenu en haleine, sans compte qu'il s'était lourdement blesser en tombant dans l’inconscience, le déplacer avait été une lourde tache, ses pouvoir avait chercher a manipuler les minéraux de ses sauveteurs, leurs causant des mal de tete seulement. Ignorant qu'il s'était blesser ou pas, son manque de sommeil, était visible, des cernes visible, sa peaux habituellement halé en était pale, avait-il maigrit? En plus... Par chance que son bureau n'était pas bien loin, il n'eut même pas conscience qu'on le transportait. Un membre de la quatrième fut dépêché sur les lieu en constatant ce qui se passait via les images de Cassiopé. Venant pour les soigner tranquillement en ne posant aucune question, avant de conseiller du repos, de ne pas trop utilisé les pouvoir, si on voulait se rétablir rapidement, cela allais être compliquer pour Mathieu, qui ne contrôlait qu'une infirme partie des siens. Il sentit sa main sur la sienne, bougeant légèrement a son sommeil, comme rassurer de sa présence.

    -Humm...
Revenir en haut Aller en bas
http://toutesdifferent.jdrforum.com
Kayla L. Smith
Two Division Lieutenant

avatar

Nombre de messages : 78
Age : 31
Localisation : Là où vous ne pourrez pas me trouver
Emploi/loisirs : Lieutenant de la Seconde Division : Recherche scientifque
Humeur : Heureuse
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Sans air conditionné   Sam 14 Déc - 4:47

Contrairement à lui, elle était éveillée et elle avait remercier Cassiopée d'avoir contacter la quatrième pour elle. Dans l'état actuel de Matt, elle ne pouvait pas prendre le risque de le laisser seul sous peine de revenir avec des surprises en raison de ses pouvoirs qui peuvent lui échapper. Bien qu'elle soit la seule à pouvoir les contrer, elle ne veut pas qu'un autre membre de sa division soit blessé par le capitaine même s'il dirige le département. Assise sur le sol, elle respire calmement car cela a été un sacré effort pour elle et elle ne doit pas encore dormir. Il ne le faut pas sinon, elle sait que son démon du moment va l'empêcher de se poser. Tenant sa main dans la sienne, elle soupire et elle est finalement heureuse de revenir. Après tout, c'était pour lui qu'elle avait tenu le coup et c'est encore le cas. Elle espère qu'il ne lui en voudra pas de ce départ mais sa mission le lui obligeait. Par ailleurs, la présence de son elle plus démoniaque rend ses pouvoirs plus puissants mais aussi plus importants lui déclenchant des maux de tête assez prononcés. Mais elle y fait abstraction.

« - Cassiopée, veut-tu bien me montrer les enregistrements des attaques du capitaine sur les membres de la division s'il te plait ? »

Cassiopée n'avait pas besoin de le lui montrer en envoyant un sms. Elle voyait les fils communicatifs et elle pouvait les fouiller à sa guise. D'ailleurs, de son autre main, elle commence à faire des gestes comme si elle se trouvait sur un plein écran. Or, seule l'intelligence artificielle pouvait comprendre ce qu'elle faisait car elle était la seule à voir les ondes invisibles aux autres. C'est en partie grâce à ça qu'elle a pu traquer son frère. Cela sert toujours et si elle le voulait, elle pourrait même se mélanger à Cassiopée afin de tout imprimer et de tout suivre même en étant éloigné du D.H.S.S mais la question du moment, c'est est-ce que son cerveau pourra résister ? Elle ne préfère pas essayer pour le moment. Elle entend le gémissement de Matt et elle ressert sa main dans la sienne. Elle était là auprès de lui et elle ne compte pas bouger le temps qu'il se repose et qu'il dorme. Les membres de la division savaient qu'elle se trouvait dans le bureau du capitaine puisque certains l'ont vu le transporter vers celui-ci.

« - Je suis là, Matt »
Revenir en haut Aller en bas
Matt Leblanc
Two Division Captain

avatar

Nombre de messages : 496
Age : 31
Localisation : New York
Emploi/loisirs : Capitaine de la deuxieme division
Humeur : Suis-je en vie?
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Sans air conditionné   Sam 14 Déc - 14:00


  • Le corps humain de Mathieu, avais atteint sa limite a ne pas dormir. Qu'il avait sombrer dans les bras de Kayla. Il aurais aimée tenir plus longtemps, mais ce ne fut pas le cas. Si elle l'aurais laisser, les pouvoirs de Mathieu, aurais fait une nouvelle décoration au vestiaire, composé en grande partie de métal, ces temps-ci, il n'avais pas trop besoin d'y toucher pour qu'il en fassent effets. Vincent, vint l'aider a l'installer sur le canapé du bureau. Il s'assura, en même temps qu'elle allait bien. Lui conseillant de ce reposer elle aussi., si elle avait le moindre problème, de l'appeler lui ou victoria, au grand des pires Edward. Mathieu, dormait tranquillement, après des heures a être éveille. Cassiopé les suivit attentivement, écoutant la directive a suivre.

    Cass: Bien, mais cela n'est pas très beau a voir...

    Elle activa le grand écran murale en mode geste. Cherchant les vidéo demander, avant d'en affiché trois. Détectant tout les geste par sa camera nouvellement mise a jours pour ce genre de pratique. La première, n'était pas si violente, il n'avait qu'utilisé ses pouvoirs que pour faire exploser des petite billes, sur un prototype qu'il travaillait, ne causant aucune blessure, elle avait juste eut peur. La deuxième, ce trouvant dans l’entrepôt, il en avait massacré plusieurs sbires du mal, en utilisant pratiquement tout le métal de la pièce, un vrai carnage. (voir sujet Entrepôt). La dernière, était dans sa division, a force de le dérangé, il avait finit par s'énervé, prévenant la division de ne pas le déranger, sous peine de douleurs Mais, une personne ne l'entendait pas de cette manière, elle venue le déranger, laissant savoir sa présence, il releva a peine les yeux, qu'il absorbait 10% des métaux du corps de la personne, avant que son petit projet n'éclate entre ses mains, les blessant tout deux, mettant KO, notre capitaine qui avait pue drainer un autre 10%. Les mettant tout les deux a l'infirmerie, l'agente en perfusion, elle s'en était remit et pardonner a Mathieu. Lui, ne se le pardonnais que de moitié, s'enfermant dans son bureau par la suite, au trois quart du temps, pour que cela n'arrive plus. Elle datait de quelque jours seulement, ses blessure paraissait encore un tout petit peut, mais disparaissait doucement, ne laissant que la nature faire son travail.

    Cass: Et voila, rien de bien réjouissant...

    En l'entendant, il se réveilla a demi.Un peut perdu, n'ayant pas eut conscience qu'on l'avais déplacé, il l'observa un petit moment, comme s'il rêvait, assimilant qu'elle était bien présente, mais par terre, il se déplaça un peut, lui laisser une petite place.

    -Prend place... Doit pas être confortable, le sol...

    Ce rendormant tranquillement, rassuré, les jours qui allait suivre allait être un retour dans une vie moins solitaire .

Revenir en haut Aller en bas
http://toutesdifferent.jdrforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sans air conditionné   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sans air conditionné
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le tueur Sans-Visage - Le retour
» Une rumeur, un murmure sans nom...
» [FAQ] Posez vos questions sans créer un nouveau sujet ici !
» [ACHAT]Soeurs du crépuscule sans dragon
» question sans reponse sur sirocco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D.H.S.S :: † QUARTIER GENERAL † :: . Le vestiaire.-
Sauter vers: